Los Angeles: Cameron Diaz: son adolesence la hante
Actualisé

Los AngelesCameron Diaz: son adolesence la hante

Aujourd'hui, l'actrice américaine affiche une silhouette svelte et une peau de bébé. Ça n'a pas toujours été le cas...

par
ali
Cameron Diaz a vécu une jeunesse bien moins glamour que ce que l'on imagine.

Cameron Diaz a vécu une jeunesse bien moins glamour que ce que l'on imagine.

«J'avais vraiment beaucoup d'acné et aussi des boutons profonds. Le genre qui faisait très mal. Je n'osais pas quitter ma maison pour aller dehors», a déclaré Cameron Diaz au magazine Seventeen. Pas facile à croire quand on voit l'actuelle peau de l'actrice américaine. Pourtant, à son adolescence, elle était obsédée par ses tâches sur le visage et ne rêvait que d'une seule chose: les dissimuler. «Ni le fond de teint, ni aucun autre produit ne pouvait cacher la texture réelle de ma peau, ma gêne ou la douleur de ces boutons. Je me sentais vraiment mal.»

Autre problème à l'adolescence: une mauvaise alimentation qui ne faisait qu'empirer l'état de sa peau. La comédienne de 41 ans a admis: «J'étais une fille squelettique qui pouvait manger ce qu'elle voulait sans prendre un gramme. Donc, je le faisais. Je mangeais que des choses malsaines et j'avais les boutons qui le prouvaient.» Diaz a donné un exemple très concret de l'un de ses menus: «Parfois, quand j'allais au drive-in le vendredi soir, je commandais un double cheesburger avec des frites et des beignets d'oignons grillés». En effet, au niveau diététique, ce n'était pas fameux.

Ces soucis sont rentrés dans l'ordre lorsque la blonde a préféré les salades aux hamburgers. «Dès que j'ai arrêté tous ces trucs malsains, j'ai vu une telle différence sur ma peau que je me suis sentie idiote. Mes problèmes d'acné ont disparu et j'ai tout à coup eu beaucoup plus d'énergie», a-t-elle conclu.

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion