Mondial2010/ G20: Cameron et Merkel préfèrent le match au G20
Actualisé

Mondial2010/ G20Cameron et Merkel préfèrent le match au G20

La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique David Cameron se sont éclipsés de la réunion plénière du G20 pour regarder ensemble la seconde mi-temps du match de football Allemagne-Angleterre.

La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre britannique David Cameron se sont éclipsés de la réunion plénière du G20 dimanche à Toronto (Canada). Ils ont regardé ensemble la victoire écrasante de l'Allemagne sur l'Angleterre en Coupe du Monde de football.

Les deux dirigeants ont abandonné la réunion, consacrée à la situation économique mondiale, pour regarder la seconde mi-temps de cette rencontre qui s'est achevée par l'élimination de l'Angleterre de la compétition.

La rivalité historique entre les deux pays a été alimentée par le but de Frank Lampart refusé à l'Angleterre, malgré les images télévisées montrant nettement le ballon en train de pénétrer à l'intérieur du but.

Selon des sources britanique et allemande, Mme Merkel a reconnu devant M. Cameron que le but aurait dû être validé par l'arbitre.

Suggestion par un Britannique

«Elle était désolée, elle a été très gentille à ce propos», a indiqué une source britannique ayant requis l'anonymat, indiquant que l'ambiance était «cordiale».

Mme Merkel n'a pas caché sa satisfaction après le match. «Je suis encore tout excitée», a-t-elle déclaré. «Tout ce que je peux dire à l'équipe allemande, c'est: continuez, c'était super!», a-t-elle encore dit.

«Aujourd'hui, tout s'est passé à la perfection, aussi bien dans les têtes que dans les jambes», a-t-elle ajouté.

Mesure par Cameron

«J'ai regardé le match avec Cameron et bien sûr, il nous a félicités», a-t-elle noté. «C'était une ambiance très agréable et sportive entre collègues des deux pays», a-t-elle encore indiqué.

Avant le match, M. Cameron avait indiqué en plaisantant qu'il «essaierait de ne pas se bagarrer» avec Mme Merkel pendant les penalties. Il faisait référence à la dernière rencontre en Coupe du Monde entre les deux équipes, la demi-finale de 1990 lorsque l'Angleterre avait été battue aux penalties, un match entré dans l'histoire du football anglais.

Cette année, il n'y a pas eu de penalties. L'Allemagne a écrasé l'Angleterre 4 à 1. (afp)

Ton opinion