Mondial de hockey: Camouflet finlandais, les favoris déroulent

Actualisé

Mondial de hockeyCamouflet finlandais, les favoris déroulent

La Finlande s'est fait piéger par le Danemark lors de son entrée dans le championnat du monde 2010. Les Finlandais se sont inclinés 4-1 face au Danemark, tandis que les favoris canadiens et tchèques ont assuré face à l'Italie et contre la France.

Les Finnois, qui alignaient deux joueurs évoluant en LNA (Petteri Nummelin et Tommi Santala), ont pourtant largement dominé les débats avec 37 tirs cadrés contre 17 seulement pour les Danois. Les médaillés de bronze des JO de Vancouver étaient cueillis à froid dans cette rencontre, concédant deux buts en 5'19''. Ils revenaient à 1-2 dès la 7e, mais n'avaient pas la réaction attendue après le 1-3 signé Julian Jakobsen à la 22e. Frans Nielsen salait l'addition dans la cage vide en signant un doublé après 59'13''.

Français impuissants

Contrairement aux Finlandais, la République tchèque n'a pas connu le moindre souci pour glaner sa première victoire de la compétition en dominant largement la France. Après 44 secondes de jeu seulement, Hubacek trompait le gardien Fabrice Lhenry. Dix minutes plus tard, Jiri Novotny faisait le break au terme d'une interminable période de domination des joueurs de l'Est. Par la suite, les Tchèques ont asphyxié les Français pour finalement dérouler. Les anciens Genevois Yorick Treille et Laurent Meunier ont sauvé l'honneur lors du dernier tiers-temps (5-1, 47e et 5-2, 49e).

L'équipe du Canada, futur adversaire des Suisses mercredi, n'a pas eu besoin de trop forcer pour entamer victorieusement son championnat du monde. A Mannheim, la formation à la feuille d'érable s'est imposée 5-1 face à l'Italie en faisant la différence au cours de la deuxième période après avoir laissé les Transalpins y croire durant un quart d'heure.

Suffisance canadienne

Avec une formation qui ne ressemble en rien à celle qui s'est imposée en février aux Jeux olympiques, les Canadiens n'ont jamais douté, malgré l'égalisation italienne à la 13e minute par Michele Strazzabosco (1-1). Peu avant la première pause, Kris Russell donnait un avantage décisif aux Nord-américains en power-play. Très suffisants, les hommes de Craig McTavish manquaient un nombre incalculable d'occasions de creuser l'écart avec, notammment, une période stérile de deux minutes en double supériorité numérique.

Finalement, des réussites de Matt Duchene, Steven Stamkos et René Bourque donnaient une ampleur plus logique à ce succès face à des Italiens très combatifs, mais diablement limités techniquement et tactiquement. Lundi (20h15), le Canada se frottera à la Lettonie pour son deuxième match de la compétition et devra livrer un effort plus intense pour ne pas se faire piéger.

Double champions du monde en titre, les Russes ont également fait une bonne impression lors de leur entrée en lice dans la compétition. Face à une jeune équipe de Slovaquie, les hommes de Slava Bykov ont continuellement mis le portier Budaj sous pression, ne concrétisant qu'un minmum de leurs chances. Dernier arrivé, Alexander Ovechkin a donné deux longueurs d'avance à son équipe (30e, 2-0). La réduction du score de Majesky dès l'entame de l'ultime période n'a rien changé et les Russes se sont finalement imposés grâce à une réussite dans la cage vide de Viktor Kozlov. Enfin, les Suédois ont eu quelques sueurs froides face à la Norvège mais ont tout de gagné lors de l'ultime période grâce à un doublé de Weinhandl et une réussite de Pääjärvi Svensson pour faire passer le score de 2-2 à 5-2. (si)

Résultats et classement (week-end)

Groupe A (à Cologne): Biélorussie - Kazakhstan 5-2 (0-0 2-2 3-0) Slovaquie - Russie 1-3 (0-1 0-1 1-1). Classement (1 match): 1. Biélorussie 3 (5-2). 2. Russie 3 (3-1). 3. Slovaquie 0 (1-3). 4. Kazakhstan 0 (2-5)

Groupe B (à Mannheim): Canada - Italie 5-1 (2-1 2-0 1-0) Suisse - Lettonie 3-1 (1-0 1-0 1-1). Classement (1 match): 1. Canada 3 5-1). 2. Suisse 3 (3-1). 3. Lettonie 0 (1-3). 4. Italie 0 (1-5).

Groupe C (à Mannheim): République tchèque - France 6-2 (2-0 2-0 2-2) Norvège - Suède 2-5 (0-2 1-0 1-3). Classement (1 match): 1. République tchèque 3 (6-2). 2. Suède 3 (5-2). 3. Norvège 0 (2-5). 4. France 0 (2-6).

Groupe D (à Cologne): Finlande - Danemark 1-4 (1-2 0-1 0-1)

Classement (1 match): 1. Danemark 3. 2. Allemagne 2. 3. Etats-Unis 1. 4. Finlande 0.

Ton opinion