Dépendance aux jeux d'argent: Campagne de prévention lancée en Valais
Actualisé

Dépendance aux jeux d'argentCampagne de prévention lancée en Valais

La Ligue valaisanne contre les toxicomanies (LVT) lance une campagne de prévention contre la dépendance aux jeux.

La Ligue valaisanne contre les toxicomanies (LVT) lance une campagne de prévention contre la dépendance aux jeux. Cette campagne entre dans le cadre d'un programme intercantonal romand adopté il y a une année.

Le Valais est le premier canton romand à lancer une telle campagne. Elle pourra servir de pilote pour les autres cantons, a déclaré mercredi Gislaine Carron Acone, coordinatrice prévention du jeu excessif à la LVT.

Prendre le public au jeu

La campagne intitulée «pris au jeu?» mise sur la proximité avec le public. Un stand d'information ludique et interactif se déplacera dans plusieurs centres commerciaux valaisans. La première étape est Monthey (VS).

Sur le stand, le public peut se glisser dans la peau d'un joueur compulsif à travers divers jeux de hasard aux titres revisités comme «la roue de l'infortune». Questionnaires d'auto-évaluation et brochures sont distribués.

Parallèlement la campagne se déroule aussi sur internet. La LVT propose un jeu d'adresse dans lequel il s'agit de plumer un canard en le visant avec la souris. L'internaute accède ensuite à des informations et conseils en matière de prévention sur le jeu problématique.

Problème d'argent

La problématique du jeu pathologique demeure méconnue. Selon une étude de l'Institut Suisse de Prévention de l'Alcoolisme et autres toxicomanies (ISPA), 2,2% de la population suisse de plus de 18 ans présente un comportement problématique face au jeu d'argent et 0,8% en est dépendant, soit environ 60 000 personnes.

Seuls 2% des joueurs potentiellement en difficulté demandent de l'aide. La dépendance au jeu va souvent de pair avec une situation socio-sanitaire grave. Perte d'argent et endettement sont les problèmes les plus fréquents. La dette moyenne par joueur pathologique est de 45 000 francs.

En Suisse, 56% de la population de plus de 18 ans jouent régulièrement à des loteries, 43% sont entrés au moins une fois dans un des 19 casinos du pays. La Suisse dénombre 1,2 millions de joueurs réguliers qui s'adonnent essentiellement à des loteries. (ats)

Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu sur internet www.sos-jeu.ch, 0800.801.381. www.canardplumé.ch et www.lvt.ch

Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu sur internet www.sos-jeu.ch, 0800.801.381. www.canardplumé.ch et www.lvt.ch

Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu sur internet www.sos-jeu.ch, 0800.801.381. www.canardplumé.ch et www.lvt.ch

Ton opinion