Actualisé 14.08.2017 à 18:41

24 septembreCampagne en musique contre la prévoyance 2020

Des conseillers nationaux alémaniques UDC et PLR ont exposé à Berne leur mécontentement face à la réforme des retraites soumise au peuple.

Le président de l'UDC Albert Rösti, à gauche, et à droite, Johanna Gapany, députée fribourgeoise PLR de Bulle.

Le président de l'UDC Albert Rösti, à gauche, et à droite, Johanna Gapany, députée fribourgeoise PLR de Bulle.

Keystone

Les opposants à la réforme des retraites ont lancé en musique lundi leur campagne en vue des votations du 24 septembre. Des conseillers nationaux alémaniques UDC et PLR ont exposé sur la place fédérale à Berne leur mécontentement face à la réforme d'Alain Berset.

La réforme des retraites se fait sur le dos des rentiers actuels et des jeunes, a déclaré devant un public clairsemé le président de l'UDC Albert Rösti.

Les 70 francs dans l'AVS que les nouveaux rentiers recevront pour compenser la baisse des rentes du 2e pilier sont qualifiés de «su-sucre» par les adversaires. D'où la distribution gratuite de barbe à papa, qui a attiré enfants et touristes chinois.

La réforme des retraites lancée par le conseiller fédéral Alain Berset vise à assurer à moyen terme le système des rentes AVS et de la prévoyance professionnelle (LPP).

Elle prévoit notamment de relever l'âge de la retraite des femmes à 65 ans et d'abaisser le taux de conversion de 6,8 à 6%. Cette baisse des rentes du 2e pilier est compensée via un bonus de 70 francs dans l'AVS. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!