Nouveau gouvernement: Canada: la classe moyenne paiera moins d'impôts

Actualisé

Nouveau gouvernementCanada: la classe moyenne paiera moins d'impôts

Le gouvernement a également annoncé une imposition plus forte sur les Canadiens les plus riches.

Le gouvernement de Justin Trudeau a annoncé lundi une baisse du taux d'imposition pour la classe moyenne et neuf millions de Canadiens, qui sera contrebalancée par une fiscalité accrue pour les plus nantis.

Face à une croissance en berne, «notre réduction d'impôt pour la classe moyenne est un investissement qui mènera à une perspective d'avenir plus durable et plus équitable», a déclaré Bill Morneau, ministre des Finances lors d'une conférence de presse.

Concrètement, les personnes gagnant un salaire brut annuel compris entre 45'000 et 90'000 dollars canadiens (entre 33'000 et 67'000 francs) seront imposées au niveau fédéral à 20,5%, contre 22% jusqu'ici.

Cette réforme fiscale a été présentée lundi au Parlement sous la forme d'une motion qui devrait entrer en vigueur dès le 1er janvier, a noté Bill Morneau.

Une nouvelle tranche créée

Pour financer en partie cette promesse de campagne, «le gouvernement demande au 1% des contribuables canadiens les plus riches de fournir une contribution un peu plus élevée», a fait valoir le ministre.

Une nouvelle tranche d'imposition pour les Canadiens les plus riches va être créée pour les revenus annuels bruts au-delà de 200'000 dollars canadiens (148'000 francs suisses) avec un taux d'imposition de 33%, contre 29% jusqu'à présent.

Le cabinet libéral de Justin Trudeau espère ainsi générer deux milliards de dollars canadiens en nouvelles recettes, permettant de financer en partie l'allègement des impôts de la classe moyenne, estimé à 3,2 milliards. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion