Mondiaux de hockey: Canadiens et Russes se posent en favoris

Actualisé

Mondiaux de hockeyCanadiens et Russes se posent en favoris

Canada - République tchèque (15h15) et Russie - Etats-Unis (19h15): les demi-finales du Championnat du monde agendées samedi s'annoncent passionnantes.

Equipe de tous les superlatifs, le Canada va-t-il enfin trouver un adversaire à sa portée durant ce Mondial tchèque? Huit matches, huit victoires et un sentiment de toute puissance à chaque fois que les Canadiens entrent avec le puck dans la zone de défense adverse. Parmi les vingt meilleurs compteurs du tournoi, huit sont canadiens. Jason Spezza trône au sommet de la hiérarchie avec 13 points, juste devant Taylor Hall avec 11. Tyler Seguin ne fait peut-être pas partie des vingt meilleurs compteurs du tournoi, mais ses huit réussites le placent en haut du classement des buteurs à égalité avec Filip Forsberg.

Ce qui impressionne avec le Canada, c'est que les quatre lignes offensives sont capables de marquer plusieurs buts dans une partie. Cela signifie que le coach adverse se retrouve souvent devant un casse-tête au moment d'échafauder sa tactique. Les Tchèques pourront compter sur le soutien des leurs pour se hisser en finale. L'histoire comblerait les romantiques. Voir Jaromir Jagr en finale réjouirait tout le monde. Le numéro 68 n'en finit plus de noircir les pages du livre de sa légende et dieu sait que les Canadiens sont sensibles aux belles aventures.

Dans l'autre demi-finale, c'est la Russie qui se profile en épouvantail. Surtout que la Sbornaja peut compter sur l'apport d'Alex Ovechkin, soldat presque éternel quand il s'agit de mener la Russie au titre mondial (un bon exemple pour certains récalcitrants suisses). Sous sa houlette et celle de Malkin, les Russes avaient remporté le titre l'an passé à Minsk. Si l'on ajoute encore Kovalchuk, on voit que les Russes de Znarok disposent de leurs meilleures armes. Et la perspective de rencontrer les Canadiens en finale doit en titiller plus d'un. Mais avant de penser à la partie de dimanche, les Russes vont devoir se frotter aux Etats-Unis une deuxième fois. Et lors du tour préliminaire, ce sont les Américains qui étaient sortis vainqueurs de leur duel (4-2). Les Etats-Unis avaient su juguler les assauts russes. Ces derniers n'avaient pu adresser que 17 tirs en direction du gardien Jack Campbell. Mais deux semaines se sont écoulées depuis cette rencontre et les Russes ont clairement augmenté leur niveau de jeu.

Championnat du monde. Programme. Samedi. Demi-finale. 15h15 Canada - République tchèque. 19h15 Russie - Etats-Unis. Dimanche. 16h15 Finale pour la 3e place. 20h45 finale. (ats)

Ton opinion