Canal+ multiplie les exclusivités

Actualisé

Canal+ multiplie les exclusivités

Le programme estival de la chaîne cryptée est riche en films, divertissements et séries.

Selon le site purepeople.com, Valérie Damidot a tourné pour M6 un pilote d'un talk-show qui se termine par un karaoké. Il se pourrait donc que l'animatrice de «D&Co» récupère la case qu'occupait Marc-Olivier Fogiel à la rentrée. Rappelons que l'animateur a décidé de se consacrer entièrement à la radio sur les ondes d'Europe 1. Quant à Flavie Flament, elle serait en négociation avec M6 pour la présentation de la «Nouvelle star», après le départ de Virginie Efira chez Canal+. Enfin Cyril Lignac, qui avait cartonné avec l'émission «Oui chef!», pourrait revenir à l'écran avec un nouveau programme sur l'alimentation.

Sur Canal+ l'été durera du 28 juin au 31 août. Une saison qui rimera avec cinéma. Pour ceux qui ont le décodeur, quatre films seront notamment diffusés en exclusivité, à commencer par la comédie romantique de et avec Julie Delpy, «2 Days in Paris», le 15 juillet à 20 h 50. Le lendemain, place au «Secret de Terabithia», film fantastique adapté d'un roman à succès. «Pur week-end» et «A la recherche du bonheur» seront aussi diffusés cet été.

Côté séries, Canal+ proposera cinq nouveautés. Dès le 3 juillet, les abonnés pourront découvrir la sixième saison de «MI-5», série britannique sur la double vie des agents secrets. Les douze épisodes de la série française «Nos enfants chéris» seront diffusés du 7 au 23 juillet. Avec Romane Bohringer pour héroïne, elle raconte les vacances cauchemardesques d'une famille recomposée. A voir en clair: «Les as du braquage», une sitcom américaine, dès le 11 juillet à 18 h 20.

L'été sur Canal, ce sera aussi du divertissement, avec une soirée spéciale Omar et Fred le 30 juin à 20 h 50 intitulée «O.F.». Au programme, le meilleur d'Omar et Fred avant la diffusion de leur spectacle inédit. Sans oublier le Jamel Comedy Club. Une nouvelle saison est à découvrir en clair dès le 5 juillet à 20 h 15.

Caroline Goldschmid

Ton opinion