Publié

BelgiqueCancéreux, il est dénoncé à la police à son retour de l'hôpital

Un petit Belge de 8 ans se bat contre un cancer depuis un an. Alors que ses camarades de classe ont voulu lui rendre une visite surprise, son voisin délateur a appelé les forces de l’ordre. Malaise.

Ayant cru bon de dénoncer, anonymement, des faits présumés à la police, un habitant de Hasselt, en Belgique, a fait du tort à un petit garçon malade. Vinz, 8 ans, se bat en effet contre un cancer depuis plus d'un an et ses petits camarades de classe avaient prévu de lui faire une surprise, après sa dernière séance de chimiothérapie, samedi 9 janvier. Dans le strict respect des normes sanitaires en vigueur en Belgique, quinze enfants, d'une même classe, se sont donc retrouvés dans la maison du petit pour l'accueillir, alors que leurs parents sont restés de l'autre côté de la rue.

Pas d’amende

Un «rassemblement» qui n'a visiblement pas plu à un voisin et qui a provoqué l'arrivée rapide de la police sur lieux, qui n’a donné aucune amende. «Nous remercions les policiers qui ont fait preuve de plus de bon sens que la personne qui les a appelés», a affirmé la maman de Vinz, dans la presse belge. Les forces de l’ordre ont par ailleurs invité la population à réfléchir à deux fois avant de les appeler.

(fl)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!