Canoë/kayak: Michael Kurt papable

Actualisé

Canoë/kayak: Michael Kurt papable

Seul représentant suisse dans les épreuves de canoë/kayak aux JO de Pékin, Michael Kurt fait partie des papables pour une médaille en slalom.

Pour y parvenir, le Bernois de 28 ans devra faire table rase de ses mésaventures d'Athènes.

Il y a quatre ans, Kurt avait en effet signé le meilleur temps des qualifications, attirant sur lui tous les regards de la planète canoë. Mais 24h plus tard, il était tétanisé par l'enjeu et terminait dernier des demi-finales.

Depuis, Kurt a régulièrement montré qu'il appartenait à la crème du kayak mono en slalom, même si son palmarès est toujours vierge d'une médaille lors d'un grand rendez-vous international. Pour tenter de franchir ce palier, le citoyen de Wiedlisbach s'est attaché les services d'une coach mentale en la personne de Marlies Bernhard, qui avait officié par le passé avec Tom Lüthi en motocyclisme.

A Pékin, ses chances de podium seront d'autant plus grandes que chaque pays a droit à une seule embarcation. Les Français Peschier (champion olympique) et Combot (champion du monde), de même que les vainqueurs allemands de la Coupe du monde Dörfler (2007) et Pfannmöller (2008) seront ainsi absents. Le grand favori pour l'or sera le Français Fabien Lefèvre.

(si)

Ton opinion