Cantat sera fixé le 15 octobre sur sa libération conditionnelle
Actualisé

Cantat sera fixé le 15 octobre sur sa libération conditionnelle

Le juge d'application des peines du tribunal de grande instance de Toulouse a mis a sa décision en délibéré au 15 octobre concernant la demande de libération conditionnelle à mi-peine du chanteur Bertrand Cantat.

Il a ajouté que le parquet ne s'était pas opposé à une libération conditionnelle du chanteur.

«Bertrand Cantat pourrait sortir dès le lendemain, le 16 octobre. Mais le juge a le droit de fixer une autre date», a ajouté l'avocat à l'entrée du centre de détention de Muret (Haute-Garonne).

Pour une telle libération conditionnelle, le délai d'appel du parquet est de 24 heures et il est supensif. (ap)

Ton opinion