Actualisé 27.08.2011 à 06:12

Grande-BretagneCanterbury en partie évacué

Le centre de la ville de Canterbury a été en partie évacué vendredi après la découverte d'un colis suspect, qui s'est avéré être une fausse bombe.

La circulation des trains a été interrompue, les routes ont été fermées, et des démineurs de l'armée ont été envoyés dans cette ville historique britannique.

Le colis suspect «n'est pas un engin explosif, mais un canulard sophistiqué», conçu «pour ressembler à une bombe», a indiqué la police du Kent en soirée, précisant que l'engin allait faire l'objet d'examens en laboratoire.

Une fausse bombe et un incendie en plus

Un deuxième incident a mobilisé les forces de police lorsque le feu s'est déclaré vers 17h10 (16h10 GMT) au deuxième étage d'un magasin Marks and Spencer. L'incendie a rapidement été maîtrisé, mais on ignore encore ses causes.

«Pour le moment, nous ne pouvons pas dire formellement si les deux incidents sont liés», a déclaré le commissaire Chris Hogben.

La police s'intéresse à des «informations sur des activités suspectes» observées sur le terrain de cricket de Canterbury, où l'équipe nationale indienne a joué contre le Kent dans le cadre de sa tournée en Angleterre.

Aucun des deux incidents n'a fait de blessés.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!