Actualisé 19.12.2012 à 15:25

Gare de Cornavin

Canton, Ville et CFF décidés à aller de l'avant

Les trois entités ont décidé de parler d'une même voix dans le dossier de l'extension de la gare de Cornavin. Une expertise sur un agrandissement en surface ou en souterrain sera commandée.

Une expertise doit statuer sur un agrandissement de la gare en surface ou en sous-sol

Une expertise doit statuer sur un agrandissement de la gare en surface ou en sous-sol

Le projet retenu devra impérativement pouvoir se faire d'ici à 2025, sinon Genève se trouvera à la traîne par rapport au reste du réseau ferroviaire suisse, a averti mercredi, devant la presse, le directeur général exécutif des CFF Andreas Meyer. L'enveloppe financière disponible sera en principe de 790 millions de francs.

Les conclusions de l'expertise indépendante devraient être connues en juin. «On devrait pouvoir trancher la question dans six mois», a noté le maire de Genève, Rémy Pagani. Dans cette affaire, la municipalité, qui entend préserver le quartier des Grottes situé juste derrière la gare, penche pour une extension souterraine. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!