Ouragan: Caritas augmente son aide aux victimes d'Irma
Actualisé

OuraganCaritas augmente son aide aux victimes d'Irma

L'ONG suisse a doublé à un million le montant de son soutien aux personnes touchées par le passage de l'ouragan.

1 / 150
AFP
L'assurance Zurich a estimé que les ouragans Harvey, Irma et Maria lui coûteraient quelque 700 millions de dollars, soit 680 millions de francs environ. Un chiffre qui peut évoluer, étant donné la nature des événements. (Jeudi 19 octobre 2017)

L'assurance Zurich a estimé que les ouragans Harvey, Irma et Maria lui coûteraient quelque 700 millions de dollars, soit 680 millions de francs environ. Un chiffre qui peut évoluer, étant donné la nature des événements. (Jeudi 19 octobre 2017)

AFP
Quand ils se sont inscrits à l'université dans les Caraïbes, ils pensaient arriver dans une île paradisiaque... Jusqu'à ce que l'ouragan Irma dévaste Saint-Martin et qu'ils se retrouvent dans un coin pluvieux du nord de l'Angleterre. (Samedi 7 octobre 2017)

Quand ils se sont inscrits à l'université dans les Caraïbes, ils pensaient arriver dans une île paradisiaque... Jusqu'à ce que l'ouragan Irma dévaste Saint-Martin et qu'ils se retrouvent dans un coin pluvieux du nord de l'Angleterre. (Samedi 7 octobre 2017)

AFP

Caritas avait déjà débloqué 500'000 francs en septembre alors que l'ouragan dévastait les Antilles. Elle double ainsi le montant de son aide pour Cuba et Haïti. Cette somme permet d'aider 5000 familles à Cuba, où l'ONG travaille avec Caritas Cuba. Dans le nord d'Haïti, elle soutient 1500 familles à qui elle permet «de restaurer leurs surfaces agricoles détruites», souligne le communiqué. La lutte est également engagée contre la propagation du choléra, qui risque de se propager suite aux dégâts causés par l'ouragan.

L'ouragan Irma a déferlé sur les Caraïbes début septembre. Le bilan a été lourd à Cuba, où dix personnes sont mortes et des milliers d'habitations ont été détruites. Les ONG et les agences onusiennes ont prédit des mois délicats pour l'île, qui aura besoin de l'aide internationale pour s'en sortir. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion