Actualisé 05.09.2013 à 12:22

ZurichCarlos devra rester en prison

La justice zurichoise a décidé jeudi matin que le recours déposé par le jeune multirécidiviste concernant son placement en milieu fermé n'aura pas d'effet suspensif.

Carlos restera en prison pour l'instant. La Cour suprême zurichoise a refusé d'accorder l'effet suspensif sur le déplacement du délinquant de 17 ans en milieu fermé. L'adolescent condamné en 2012 a vécu pendant des mois dans un appartement à Bâle-Campagne, entouré de spécialistes, avant que les autorités zurichoises ne le déplacent.

L'avocat de Carlos (prénom d'emprunt) ne compte pas en rester là. Il a prévu de faire recours auprès du Tribunal fédéral contre le rejet de la demande d'octroi de l'effet suspensif. Mercredi, il avait déposé sa demande tout en faisant recours contre le principe du déplacement en milieu fermé.

Multirécidiviste, Carlos a poignardé en 2011 un jeune homme aujourd'hui âgé de 20 ans. Ces derniers mois, il vivait pourtant en milieu ouvert à Bâle-Campagne, entouré de spécialistes et d'un entraîneur de boxe thaïe. Une mesure qui a coûté plus de 20'000 francs par mois.

Les autorités judiciaires zurichoises ont annoncé lundi que l'adolescent avait été déplacé en milieu fermé «pour sa propre sécurité». Les remous médiatiques autour de son cas sont à l'origine de cette décision.

L'affaire a été révélée il y a dix jours dans un reportage de la télévision alémanique SRF et n'a fait qu'enfler depuis. Le directeur cantonal de la justice, Martin Graf (Verts), a demandé un rapport au procureur des mineurs qui devrait être rendu en fin de semaine.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!