Actualisé 04.03.2013 à 23:25

Classement ForbesCarlos Slim reste en tête du classement

Le monde n'a jamais compté autant de milliardaires : ils sont 1426 cette année, 200 de plus que l'an dernier, dont le plus riche est toujours le Mexicain Carlos Slim, selon le classement annuel 2013.

Pour la quatrième année consécutive, le Mexicain Carlos Slim est l'homme le plus riche au monde, selon le classement annuel 2013 du magazine américain Forbes publié lundi, qui compte un nombre record de 1426 milliardaires. Avec une fortune estimée à 73 milliards de dollars (4 milliards de plus par rapport à l'an dernier), le roi mexicain des télécommunications devance l'Américain Bill Gates, co-fondateur de Microsoft (67 milliards, 6 milliards de plus par rapport à 2012).

En numéro trois vient l'Espagnol Amancio Ortega, créateur de la marque de vêtements Zara (57 milliards, soit 19,5 milliards de plus) qui a gagné deux places et passe devant l'homme d'affaires et philantrope américain Warren Buffett, 4e avec 53,5 milliards (9,5 milliards de plus par rapport à 2012). Le Français Bernard Arnault, propriétaire du groupe de luxe LVMH, est 10e, avec une fortune estimée à 29 milliards de dollars (contre 41 l'an dernier). La Française Liliane Bettencourt (L'Oréal) est désormais la femme la plus riche au monde. Avec une fortune estimée à 30 milliards de dollars (soit 6 milliards de plus), elle passe de la 15e à la 9e place et devance l'Américaine Christy Walton, héritière de la chaîne d'hypermarchés WalMart, jusqu'à présent la femme la plus riche au monde (11e, 28,2 milliards).

Les États-Unis conservent le plus de milliardaires sur leur sol

L'Indien Laskhmi Mittal occupe désormais la 41e place de ce classement, avec une fortune estimée à 16,5 milliards de dollars (12,7 milliards d'euros). Un classement en forte baisse par rapport au classement 2012, année où il sortait pour la première fois du Top 10 des hommes les plus riches de la planète après avoir perdu 10,4 milliards de dollars (8 milliards d'euros). Cette année encore, le milliardaire a vu sa fortune personnelle fondre, avec une perte de 4,2 milliards de dollars (3,2 milliards d'euros) Une baisse de revenus d'autant plus importante si l'on compare avec 2011, date à laquelle l'homme d'affaires affichait un patrimoine estimé à 31,1 milliards de dollars (23,9 milliards d'euros).

Pour les plus fortunés de la planète, la crise n'est pas un problème: ils sont cette année 1 426 milliardaires, 200 de plus que l'an dernier et un record absolu depuis 26 ans que le classement existe. Tous ensemble, ces ultra-riches - dont 138 femmes - pèsent 5 400 milliards de dollars, contre 4 600 milliards l'an dernier, selon Forbes. Les États-Unis restent en tête avec 442 milliardaires (425 en 2012), talonnés par l'Asie-pacifique (386). L'Europe vient ensuite (366), puis l'Amérique du Sud (129). (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!