Actualisé 16.11.2006 à 08:53

Carlton Holding veut racheter les 10 % restants de Mövenpick

La société Carlton Holding de la famille von Finck, qui détient déjà près de 90 % du groupe de restauration et d'hôtellerie Mövenpick, a annoncé vouloir en acquérir la totalité.

A l'issue de l'opération, Mövenpick sera décoté à la Bourse suisse SWX.

L'offre publique de Carlton Holding est de 400 francs par action au porteur Mövenpick d'une valeur nominale de 15 francs, et de 94 francs par action nominative d'une valeur nominale de 3 francs.

L'offre représente pour les actionnaires une prime de 6,5 % par rapport à la moyenne des cours d'ouverture des 30 derniers jours de négoce. Mercredi soir, les deux titres cotaient à 380,25 francs pour l'action au porteur, et 89,10 francs pour la nominative.

Les détails de l'offre pour les actions encore dans le public devraient être publiés dans un prospectus au début décembre. L'offre courra sur au moins dix jours d'ouverture de la Bourse. Carlton se réserve la possibilité de prolonger son offre, précise la société dans un communiqué.

Négoce limité

Dans un autre communiqué, le conseil d'administration de Mövenpick salue l'offre de Carlton Holding. Le faible capital flottant (titres dans le public) actuel limite fortement le négoce des actions Mövenpick, relève-t-il. Les coûts élevés liés à une cotation en Bourse ne se justifient de ce fait plus, estime-t-il.

Mövenpick, actif dans l'hôtellerie, la restauration et le négoce de vins ainsi que d'autres produits de consommation, a dégagé en 2005 un léger bénéfice net de 6,1 millions de francs pour un chiffre d'affaires de 1,14 milliard, après une perte de 2,1 millions un an plus tôt. Le groupe sis à Cham (ZG) emploie quelque 14 600 personnes (en équivalents plein-temps) dans le monde.

Carlton Holding, détenue à 100 % par Luitpold von Finck, possède actuellement 89,96 % des droits de vote de Mövenpick, et 87,52 % du capital-actions. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!