Boston: Carmen, défigurée par son mari, a un nouveau visage
Actualisé

BostonCarmen, défigurée par son mari, a un nouveau visage

Carmen Blandin Tarleton a dévoilé mercredi son nouveau portrait. Elle avait été défigurée il y a six ans, lorsque son mari l'avait aspergée au visage avec un puissant détergent industriel.

par
cga

«Je reviens de ce que certains peuvent appeler l'enfer.» Carmen Blandin Tarleton a subi une greffe du visage dans un hôpital de la ville de Boston en février. Les résultats de l'opération ont été dévoilés mercredi dernier. Cette habitante du Vermont explique que la greffe lui permet de se sentir mieux «mentalement et émotionnellement» et dit vouloir désormais partager son expérience.

En 2007, Carmen, mère de deux enfants, était âgée de 44 ans lorsque son mari l'a attaquée avec un puissant détergent industriel et lui a donné des coups avec une batte de baseball. Il pensait que sa femme le trompait. Quand la police est arrivée sur place, la quadragénaire rampait pour atteindre la douche et tentait de se débarrasser du produit. Mais son visage était déjà déformé.

55 opérations en 5 ans

Depuis, Carmen a subi 55 interventions chirurgicales au cours des cinq dernières années. La dernière opération a duré plus de 15 heures et 30 chirurgiens se sont relayés pour remplacer la peau, les muscles, les tendons et les nerfs touchés, relève la version américaine du Huffington Post.

Si Carmen ne ressent pas entièrement son visage, elle dit éprouver des picotements sur certaines zones: elle les interprète comme un bon signe. D'après les chirurgiens, il s'agit des nerfs qui commencent à se reconstituer.

Le mari de Carmen a lui plaidé coupable en 2009 et a été condamné à une peine de 30 ans de prison.

Ton opinion