Actualisé 21.07.2020 à 01:20

AfriqueCarnage lors d’un mariage au Nigeria

Des hommes armés à moto ont ouvert le feu sur les invités d’un mariage dans le nord du Nigeria dimanche. Le bilan est d’au moins 18 morts.

Le sud de l’État de Kaduna, principalement chrétien, est ravagé par un conflit de longue date entre agriculteurs et éleveurs au sujet des droits de pâturage et d’eau.

Le sud de l’État de Kaduna, principalement chrétien, est ravagé par un conflit de longue date entre agriculteurs et éleveurs au sujet des droits de pâturage et d’eau.

Google Maps

Des hommes armés ont tué 18 personnes lors d’un mariage dans l’État de Kaduna dans le nord du Nigeria, une région en proie à des violences, ont indiqué lundi des responsables locaux. Des hommes armés à moto ont pris d’assaut le village de Kukum-Daji dans le district de Kaura dimanche soir et ont ouvert le feu sur les invités.

«Ils ont tué 18 personnes lors de la noce et en ont blessé 30 autres, pour la plupart des jeunes hommes», a déclaré à l’AFP Berge Katuka Ayuba, le responsable administratif du district. «Quinze sont morts sur place tandis que trois autres sont décédés à l’hôpital», a-t-il précisé.

Intenses violences

Il n’a pas été déterminé qui était à l’origine de cette fusillade mais la région a été le théâtre d’intenses violences entre les éleveurs peuls musulmans et les agriculteurs chrétiens.

Le porte-parole de la police d’État a confirmé l’attaque sans donner de bilan. «Des pertes de vies ont été signalées lors de l’attaque, mais nous n’avons pas encore de chiffre définitif de victimes», a déclaré Mohammed Jalinge à l’AFP.

Le sud de l’État de Kaduna, principalement chrétien, est ravagé par un conflit de longue date entre agriculteurs et éleveurs au sujet des droits de pâturage et d’eau. Il y a eu une recrudescence des meurtres entre les deux groupes ces derniers temps, ce qui a incité les autorités de l’État à initier une trêve sans succès.

(AFP/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!