Dson Beats: Carrière du prodige Kid Laroi lancée par un Neuchâtelois
Publié

Dson BeatsCarrière du prodige Kid Laroi lancée par un Neuchâtelois

Dson Beats est l’un des producteurs qui ont réalisé le premier tube du rappeur australien.

par
Julien Delafontaine
Dson Beats a commencé à jouer de la guitare à 13 ans.

Dson Beats a commencé à jouer de la guitare à 13 ans.

Marco

L’Australien Kid Laroi, à la ­sixième place du top suisse de Spotify le 10 février 2021 avec «Without You», a été certifié disque d’or aux États-Unis avec «Let Her Go», sorti en décembre 2019. Ce morceau qui a fait connaître le rappeur de 17 ans au grand public a été coproduit par Dson Beats, artiste neuchâtelois de 24 ans. «J’ai fait toute la mélodie à la guitare. L’autre producteur, Jrhitmaker, a construit les percussions autour de ma mélodie», explique l’artiste né d’un père suisse et d’une mère mauricienne. Ce qui ne manque pas de piquant, c’est que Dson Beats n’a jamais eu de contact avec le jeune chanteur. «Il ne doit même pas savoir qui je suis. Jrhitmaker lui a fait écouter ma musique et il a adoré. Ils ont ensuite finalisé le morceau ensemble sans que je le sache.» Lorsque «Let Her Go» a été publié, le Neuchâtelois se trouvait dans un aéroport, en partance des États-Unis. «J’étais sur Instagram et j’ai découvert Kid Laroi en train de chanter sur mon instru. J’ai d’abord cru que mon téléphone avait un bug», se marre-t-il.

Depuis lors, la carrière du musicien a décollé. «Beaucoup de portes se sont ouvertes. Dans un studio, lorsque tu as été disque d’or avec l’une de tes productions, les gens te font beaucoup plus confiance», assure le guitariste, qui a aussi produit «Olala» du rappeur français Rémy, plus de six millions d’écoutes sur Spotify.

À l’avenir, Dson Beats espère vivre de la musique, mais toujours en tant que producteur. «La célébrité ne m’intéresse pas. J’apprécie simplement chaque jour qui m’est donné; chacun d’eux est l’opportunité de progresser», confie-t-il.

Ton opinion