Valais: Carton des Verts à l'élection du Parlement
Actualisé

ValaisCarton des Verts à l'élection du Parlement

Le parti a quadruplé sa représentation qui passe à huit sièges. Le PDC perd six sièges tandis que l'UDC en gagne deux.

Le Parlement valaisan en séance.

Le Parlement valaisan en séance.

Keystone

Les Verts valaisans ont fait mouche dimanche lors de l'élection du parlement cantonal valaisan. Ils ont quadruplé leur représentation qui passe de deux à huit sièges.

La progression permet au parti de créer un groupe parlementaire, c'était aussi son objectif. L'élection a également été marquée par la poursuite de l'effritement du PDC, qui perd six sièges et occupera 55 des 130 fauteuils pour la prochaine législature. La participation a atteint 57,6%.

L'alliance de gauche campe sur ses positions et conserve ses 18 fauteuils. Le PLR perd deux sièges et passe à 26 représentants. L'UDC suit la courbe inverse avec un gain de deux sièges pour un total de 23 fauteuils.

Nouveaux paramètres

Les résultats étaient en partie attendus, à l'exception de l'importance de la progression des Verts. Ils sont dus à deux facteurs principaux. La population, en premier lieu, a provoqué une nouvelle donne.

La partie germanophone du canton, qui vote traditionnellement pour le PDC, a perdu quatre représentants après le dernier recensement de la population. Le PDC a souffert de ce transfert. Il n'a pas pu récupérer ces sièges dans le Valais romand.

Le système d'élection a aussi joué un rôle. Le Valais a dû introduire un système bi-proportionnel pour respecter la constitution fédérale. Le canton a été découpé en six arrondissements, eux-mêmes découpés en districts. Cette nouvelle donne a un peu profité aux plus petites formations politiques. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion