Carton rouge contre les natels

Actualisé

Carton rouge contre les natels

Mobileredcard veut faire cesser les conversations intempestives sur téléphone mobile.

Comment réagir lors d'abus de conversations privées au téléphone mobile dans un train ou au restaurant? Le Biennois Christoph Breitenmoser a inventé une parade originale à ce fléau: distribuer des cartons rouges teintés d'humour. «Il s'agit de signaler aux fautifs leur mauvais comportement comme sur un terrain de football», souligne ce consultant de 46 ans.

Depuis le mois de juillet, il commercialise des petites cartes rouges, les mobileredcard via le site www.mobileredcard.ch

A leur dos, celles-ci mentionnent sept situations conflictuelles standards. Il suffit de cocher dans une case avant de tendre avec le sourire le petit carton à l'usager qui dérange.

«Les mobileredcard n'existent qu'en allemand pour l'instant, mais si les tests en Allemagne et en Suisse alémanique sont concluants, elles seront traduites en français et en anglais», confie Christoph Breitenmoser.

L'accueil enthousiaste des médias a surpris l'inventeur. Il espère décrocher un contrat de distribution avec une chaîne de kiosques, de librairies ou une compagnie des chemins de fer, Deutsche Bahn ou les CFF. Christoph Breitenmoser ne craint pas les imitations. «Si cela permet de rendre les voyages eb trains plus tranquilles, je serais heureux», confie-t-il.

Giuseppe Melillo

Ton opinion