Actualisé 27.10.2009 à 20:28

Armée suisseCaserne en panne de cuistots

«Quand nous sommes entrés en service, les supérieurs nous ont dit de nous débrouiller pour le dîner. Et cela pendant toute la durée de l'engagement.»

par
jbm

C'est le témoignage surprenant recueilli par le quotidien Blick de la part d'un soldat qui commence son cours de répétition à Hinwil. Comble de l'ironie, la localité zurichoise est le fief d'Ueli Maurer, chef du Département militaire fédéral.

La place d'armes locale possède pourtant toute l'infrastructure nécessaire pour nourrir la troupe, mais elle n'a pas les moyens en personnel de la faire fonctionner. Heureusement, la troupe dispose tout de même d'un four à micro-ondes pour réchauffer son frichti.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!