20.02.2020 à 21:04

Coronavirus

Ce «capitaine courageux», c'est l'anti-Schettino

A bord du Diamond Princess, le paquebot en quarantaine au Japon depuis plus de deux semaines, le commandant est considéré comme un héros pour son attitude envers les 3700 passagers coincés.

de
afp/aia
Gennaro Arma est à la barre du Diamond Princess depuis 2018.

Gennaro Arma est à la barre du Diamond Princess depuis 2018.

Montage AFP/Flickr

Comme les médias italiens n'ont pas manqué de le relever, il est l'opposé du capitaine de triste mémoire Francesco Schettino, qui avait abandonné le Costa Concordia alors que le navire coulait au large de l'île du Giglio (It), en 2012.

Depuis la mise en quarantaine du Diamond Princess dans le port japonais de Yokohama, Gennaro Arma est, lui, totalement dévoué à ses passagers.

Sans jamais perdre son sang-froid ou paraître fatigué, il prend le micro plusieurs fois par jour pour transmettre des informations aux 3700 voyageurs confinés dans leur cabine, répondre à leurs demandes ou s'excuser du retard de la livraison des médicaments. «Un diamant est un morceau de charbon qui a très bien évolué sous pression», leur a-t-il notamment rappelé, allusion au nom du bateau.

Les passagers, sa seule préoccupation

Ses propos, qu'il émaille régulièrement de plaisanteries et d'encouragements, ont évité tout mouvement de panique à bord.

«C'est une situation difficile, et surtout sans précédent pour nous tous. Il y a tellement de choses à faire à bord, ma seule préoccupation est de m'occuper des passagers et de l'équipage», a-t-il expliqué.

Un sens des responsabilités qui lui a valu le surnom de «capitaine courageux».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!