Journée du cinéma: Ce dimanche, on se fait des films pour une thune
Actualisé

Journée du cinémaCe dimanche, on se fait des films pour une thune

Toutes les toiles à 5 fr. dans presque toutes les salles de Suisse, c'est une première à ne rater sous aucun prétexte, ce dimanche 4 septembre.

par
Catherine Magnin

Vous trouvez le prix du billet de cinéma trop élevé (il était en moyenne de 15,51 fr. en 2015)? Vous trouvez qu'il n'y a pas assez d'offre (pourtant, 1759 films sont sortis sur nos écrans l'an dernier)? Soyez donc les premiers dans les files d'attente de la Journée du cinéma, ce premier dimanche de septembre. La manifestation d'envergure nationale propose chaque séance au prix de 5 francs! En Suisse romande, seuls le Zinéma à Lausanne et le cinéma d'Oron, échaudés par l'expérience de Toiles en fêtes, en mai, et réfractaires à «une logique de soldeur», ne seront pas de la partie.

Que pourra-t-on voir? Tous les films à l'affiche actuellement, bien sûr. Mais pas seulement. A Sainte-Croix, par exemple, le cinéma Royal programme un véritable marathon qui commencera à 0 h 01 et alternera avant-premières et reprises. Et à Balexert (Genève), il sera possible, pour un franc supplémentaire, de revoir «Avatar» en IMAX.

Initiée par ProCinéma, association faîtière des exploitants de salles et distributeurs suisses de films, la Journée du cinéma a un but avoué: remercier les cinéphiles pour leur fidélité. Elle vise évidemment aussi à attirer les spectateurs occasionnels. Après tout, chaque Suisse est allé un peu moins de deux fois par année au cinéma en 2015 (1,79 fois, pour être exact). Allez, faites exploser la statistique ce dimanche!

Journée du cinéma

Dimanche 4 septembre 2016.

Infos et programmes détaillés:

Ton opinion