Actualisé 24.02.2016 à 13:50

Nouvelle-Zélande Ce garçon autiste et son chien sont inséparables

La semaine passée, James Isaac, 9 ans, a dû se rendre dans un hôpital néo-zélandais pour faire une IRM, mais son toutou n'a pas voulu le laisser seul. Emus, les médecins ont décidé de faire une exception.

par
kle/ofu

Un petit garçon est couché dans un lit d'hôpital. Médecins et infirmiers font des allers-retours dans sa chambre. Un seul être reste toujours à ses côtés: un labrador noir. Les photos touchantes, publiées dernièrement sur Facebook, montrent James Isaac, un garçon autiste de 9 ans, et son chien Mahe.

Le petit Néo-Zélandais de Wellington a dû se rendre à l'hôpital la semaine dernière pour une IRM. Mais comme son toutou n'a pas voulu le laisser seul, les médecins ont décidé de faire une exception et ont accepté que l'animal l'accompagne.

«James est beaucoup plus détendu»

Michelle Isaac, la mère du petit James, a expliqué au site Stuff.co.nz que le chien et son fils sont inséparables depuis deux ans. «Ce sont les meilleurs amis du monde.» Et d'ajouter: «Avant d'avoir Mahe, nous ne pouvions même pas aller boire un café parce que James s'impatientait rapidement et piquait des crises. Depuis que le chien vit avec nous, James est beaucoup plus détendu.»

Le labrador a été spécialement dressé pour devenir un chien d'accompagnement pour enfants autistes. «Le lien qui s'établit entre ces animaux et les patients est souvent magique», confirme Wendy Isaacs, de la fondation qui dresse les toutous en question. «Les enfants souffrant d'autisme sont capables d'établir un contact visuel avec les animaux. Une chose qu'ils ne parviennent souvent pas à faire avec leurs parents», ajoute-t-elle.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!