Football-Angleterre: Ce jeune Genevois qui fait trembler les filets anglais
Actualisé

Football-AngleterreCe jeune Genevois qui fait trembler les filets anglais

L'attaquant Lorenzo Gonzalez est né en 2000, mais il est déjà la terreur chez les moins de 18 ans de Manchester City. Rencontre.

par
Robin Carrel
Le natif de Genève (17 ans le 10 avril) brandit le trophée de la division Nord de la Premier League U18.

Le natif de Genève (17 ans le 10 avril) brandit le trophée de la division Nord de la Premier League U18.

Onze matches, 12 buts... Depuis son arrivée en Angleterre, l'ancien junior de Servette n'a pas perdu son temps, au sein des U18 des Citizens. Il n'a pas pu être aligné immédiatement, entre l'obtention de l'autorisation de jouer auprès de la FIFA et les qualifications à l'Euro M17 avec la Suisse. Mais depuis, la machine à marquer s'est mise en marche.

D'abord hébergé au sein de l'Académie, Gonzalez a ensuite été rejoint par sa famille. De quoi accélérer son adaptation, dans un club où se côtoient une vingtaine de nationalités: «Je suis aussi Espagnol, comme beaucoup de joueurs et de membres du staff. Il y a aussi de nombreux Français. Ça a été d'un grand secours pour bien des détails.»

Parti en juillet 2016 du SFC, où il jouait depuis toujours, l'international M17 vit un rêve: «Quand j'ai signé ici, ma vie a changé. J'ai rejoint un des plus grands clubs du monde! Avec mes parents, on a fait de gros sacrifices pour y arriver.»

Le Genevois a même pu s'entraîner avec Agüero, Touré, Silva et Cie, sous la houlette de Pep Guardiola. «Après, j'ai reçu pas mal de messages de mes potes, qui me disaient: «Il y a deux mois, tu étais à l'école avec nous, et là tu es avec toutes ces stars!» Ça leur fait ­bizarre de voir leur ami jouer pour Manchester City», rigole-t-il. Les défenses des jeunes de Liverpool, de United ou encore de Newcastle, elles, rigolent beaucoup moins.

Ton opinion