«L'Hermine»: Ce juge a deux amours, la justice et une femme
Actualisé

«L'Hermine»Ce juge a deux amours, la justice et une femme

Son rôle de magistrat dans «L'hermine» a valu à Fabrice Luchini le Prix d'interprétation à la Mostra de Venise.

par
Catherine Magnin

Quand on a affaire à Michel Racine (Fabrice Luchini), président de Cour d'assises, ça ne rigole pas. Le magistrat est sec, sévère. Les avocats le redoutent, ses collègues le moquent sous cape depuis que sa femme l'a mis à la porte. Pourtant, quand Michel croise, parmi les membres du jury d'une affaire d'homicide, le regard de Ditte (l'actrice danoise Sidse Babett Knudsen), son cœur fond. Ditte, il l'a tant aimée, jadis...

En 1990, Christian Vincent offrait le principal rôle masculin de son premier long métrage, «La discrète», à Fabrice Luchini. Vingt-cinq ans plus tard, dans «L'hermine», il fait du comédien la pièce maîtresse d'une subtile mécanique où les rouages de la justice, décrits de manière très documentaire, résonnent avec le tic-tac du cœur.

«L'hermine»

De Christian Vincent. Avec Fabrice Luchini, Sidse Babett Knudsen.

Sortie le 18 novembre 2015

****

Ton opinion