01.04.2019 à 15:51

Jeremstar«Ce livre est une façon d'évacuer, une thérapie»

Le blogueur sort un bouquin dans lequel il revient sur une période difficile où il a été accusé d'être impliqué dans une affaire de pédophilie.

de
lja

Jeremstar n'est pas près d'oublier le scandale qui l'a bouleversé en janvier 2018. Accusé d'être lié à une affaire de pédophilie par un cyberagresseur, le blogueur de 32 ans a vu sa vie basculer du jour au lendemain. Après avoir perdu son poste de chroniqueur dans «Les Terriens du dimanche», sur C8, à cause de cette affaire, Jeremstar a vécu une période très sombre. Il a alors disparu des réseaux sociaux, son principal outil de travail. «Je n'avais pas envie qu'on se réjouisse de mon malheur, qu'on voie que j'étais au fond du trou, alors je suis resté enfermé. Je suis très anxieux de nature. Là, ça a été l'apothéose: envie de vomir, de pleurer. Je m'endormais avec des crises d'angoisse», confie-t-il au «Parisien». Son malaise était d'une telle ampleur qu'il a songé à en finir. «La nuit, je rêvais de la polémique, dit-il. À la fin, j'avais envie de fermer les yeux, de ne plus me réveiller.»

Après avoir porté plainte contre son agresseur virtuel et un faux plaignant qui l'avait accusé de viol, Jeremstar a écrit un bouquin intitulé «La vérité, toute la vérité», à paraître le 4 avril 2019, dans lequel il raconte sa version des faits. «Ce livre est une façon d'évacuer, une thérapie. Je suis là pour en tirer un enseignement, pour élever la jeunesse vers autre chose que la téléréalité, lui expliquer le danger des réseaux sociaux, continue Jeremstar. J'ai envie que ceux qui me suivent grandissent en même temps que moi, qu'ils se servent de mon histoire pour puiser de la force.»

Son combat contre le cyberharcèlement

Le blogueur lance également une plateforme pour combattre le harcèlement en ligne, dont il a lui-même été la cible. «Cette plateforme aura un forum anonyme où les victimes de harcèlement scolaire et de cyberharcèlement pourront raconter leur histoire, explique-t-il. Il y aura des informations sur la manière de réagir, ce que dit la loi, à qui en parler et des témoignages de people à qui cela est arrivé.»

Jeremstar sera également sur scène au Théâtre Bobino à Paris, samedi 6 avril 2019. Dans cette pièce intitulée «L'interrogatoire», inspirée de cette affaire, il donnera la réplique à Enora Malagré.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!