La chronique du spécialiste: «Ce match s’annonce imprévisible, voire explosif»

Publié

La chronique du spécialiste«Ce match s’annonce imprévisible, voire explosif»

En début de chaque semaine de Champions League, un consultant de Blue TV nous fait part de son analyse. Gelson Fernandes nous parle aujourd’hui du duel entre le PSG et ManU.

Comme en 2019, Luke Shaw et Manchester United vont tenter de prendre le meilleur sur Kylian Mbappé et le PSG.

Comme en 2019, Luke Shaw et Manchester United vont tenter de prendre le meilleur sur Kylian Mbappé et le PSG.

AFP

La phase de poules de la Champions League débute ce mardi soir, avec une grosse affiche: le Paris Saint-Germain affronte Manchester United (en live sur notre site dès 21h). Gelson Fernandes, consultant pour Blue TV, nous fait part de son analyse.

Gelson Fernandes

Gelson Fernandes

«Sorti par Manchester United dès les 8es en 2019, le Paris Saint-Germain retrouve les Red Devils en phase de groupes de la Champions League. Sur le papier, le PSG semble affaibli, en raison de complications à l’interne, d’une équipe en rodage avec notamment le départ de Thiago Silva et d’une préparation tronquée après des cas de Covid. Tout cela sans évoquer sa stratégie de recrutement qui fait beaucoup parler, sans enthousiasmer le plus grand nombre», explique l’ancien international suisse.

«En face, Manchester United est capable du meilleur comme du pire. Les Anglais démarrent la compétition avec Paul Pogba et Bruno Fernandes, mais sans Edinson Cavani, pas encore retenu. Ce match s’annonce donc imprévisible, voire explosif, prévient Gelson Fernandes. Alors, comment Thomas Tuchel et ses hommes vont-ils aborder la compétition sans Marquinhos, blessé? Qui seront les piliers de la défense parisienne «new look»? L’expérience de la saison passée leur permettra-t-elle d’atteindre les sommets?» s’interroge le spécialiste.

Pour rappel, lors des huitièmes de finale de la C1 de la saison 18/19, les Parisiens s’étaient imposés 0-2 à Old Trafford, lors du match aller.

Mais les Mancuniens avaient ensuite renversé la vapeur au retour, à Paris. Avec un but inscrit dans les arrêts de jeu qui avait fait polémique.

(20min)

Ton opinion

22 commentaires