Actualisé

Drapeau françaisCe n'est pas du papier toilettes

Un homme s'est essuyé les fesses avec le drapeau français. Mal lui en a pris. Il risque d'être poursuivi.

Une photographie montrant un homme s'essuyant les fesses avec le drapeau français suscite des réactions.

Une photographie montrant un homme s'essuyant les fesses avec le drapeau français suscite des réactions.

La ministre de la Justice, Michèle Alliot-Marie, a en effet demandé que «des poursuites pénales soient engagées» après la diffusion d'une photographie montrant un homme s'essuyant le postérieur avec le drapeau français, a annoncé mercredi le porte-parole de la Chancellerie.

Cette décision a été prise après réception d'un courrier du député et président UMP du conseil général des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, sensibilisant Mme Alliot-Marie à cette affaire et lui demandant d'envisager des poursuites.

La photographie visée faisait partie des «coups de coeur» du jury d'un concours photographique organisé par la FNAC de Nice le 6 mars, et a été publiée en tant que telle dans un journal gratuit le 19 mars.

«Michèle Alliot-Marie a demandé que des poursuites pénales soient engagées contre cet acte inadmissible», a déclaré Guillaume Didier, porte-parole du ministère de la Justice.

«On peut penser qu'il y a déjà en l'état actuel du droit des moyens juridiques pour sanctionner un acte aussi intolérable contre le drapeau français», a-t-il ajouté. «Si le droit actuel se révélait être lacunaire sur ce point, alors il faudrait le faire évoluer, et Michèle Alliot-Marie le proposerait», a conclu le porte-parole.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!