Actualisé

Ski alpin«Ce n'était pas dangereux, mais très dangereux»

Lara Gut a une nouvelle fois critiqué les décisions de la Fédération internationale à l'issue du géant de Semmering, remporté mercredi par l'Américaine Mikaela Shiffrin.

«La FIS devrait parfois penser à annuler une course», a estimé la Tessinoise.

«La FIS devrait parfois penser à annuler une course», a estimé la Tessinoise.

Keystone/Christian Bruna

Lara Gut a encore dû céder la vedette à Mikaela Shiffrin mercredi à Semmering. La Tessinoise s'est classée au 6e rang d'un géant disputé dans des conditions météorologiques abominables, et remporté comme le veille par l'Américaine.

Neige, bourrasques et brouillard ont émaillé ce second géant disputé en Autriche. Cela a donné lieu à une course chaotique, à la limite du praticable, et même pas toujours équitable pour certaines concurrentes. De quoi remettre en question la victoire de Mikaela Shiffrin? Pas le moins du monde. La skieuse du Colorado a bien été la meilleure dans ces conditions de «survie», comme cela avait déjà été le cas mardi avec une météo plus clémente.

«Cela a été un rude combat, dangereux par endroits», a reconnu la gagnante du jour. «Avec l'accumulation de cette neige très humide et collante, il y avait de nombreux à-coups sur le tracé. Il a fallu se livrer à un sacré numéro d'équilibriste pour rester sur la bonne ligne», a raconté celle qui s'est pourtant bien débrouillée dans ces conditions, dégageant même presque une impression de stabilité quand ses rivales étaient secouées dans tous les sens.

Lara Gut s'est d'ailleurs empressée de le faire remarquer. «Ce n'était pas seulement dangereux, mais très dangereux. La FIS devrait parfois penser à annuler une course», a critiqué celle qui s'était déjà emportée contre la Fédération internationale à Courchevel, juste avant Noël, lors d'un autre géant perturbé et finalement interrompu par le vent.

Lara Gut n'a toutefois pas cherché d'excuse à sa très relative contre-performance. «Les conditions étaient mauvaises pour tout le monde. Et comme toutes les autres, j'ai essayé de faire de mon mieux», a-t-elle remarqué.

(20 minutes/ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!