JO 2018: Ce qu'il ne fallait surtout pas rater cette nuit
Actualisé

JO 2018Ce qu'il ne fallait surtout pas rater cette nuit

La déception de Justin Murisier, le célibat de Lindsey Vonn et la photo que vous avez peut-être ratée: voici l'actu de la nuit.

par
Jérémy Santallo
Capture d'écran.

Capture d'écran.

Twitter Stéphane Kohler

Le large sourire de Gremaud

Quand on est félicitée par l'un des plus grands sportifs de tous les temps, forcément ça fait très très, très plaisir. La Gruérienne, médaillée d'argent en slopestyle samedi, était hilare au moment d'apprendre que Roger Federer «himself» avait envoyé un petit tweet bien senti sur sa sublime performance.

Justin Murisier «out»

La déception a dû être grande cette nuit à Bruson. Les Jeux sont terminés pour le Valaisan qui quitte la Corée du Sud sur deux sorties de piste en deux courses. «Il n'y a pas grand-chose à expliquer», analysait Justin Murisier, qui a mal évalué une bosse cette nuit en géant. «Aux JO, il n'y a pas de demi-mesures (...) Tu ne peux réussir que si tu skies à la limite. Je suis plus déçu pour mon serviceman qui passe des heures et des heures à travailler et que je fais deux fois out pour ensuite rentrer à la maison.»

LA photo que j'avais ratée

Bon d'accord, elle date un peu déjà. C'était le 14 février, jour du combiné hommes et le cliché est signé Sébastien Boué, du quotidien français «L'Equipe». Mais appréciez un peu le spectacle! On dirait que ce skieur descend sur des nuages. Ou dans un cyclone. C'est ahurissant.

Vonn n'a pas trouvé son Valentin

«Le romantisme n'y était pas»: Lindsey Vonn a reconnu l'échec de sa tentative pour trouver un Valentin sur Twitter. «J'ai eu beaucoup de propositions, mais personne ne m'a écrit de vraiment joli poème», a commenté la star américaine, qui avait sollicité le réseau social mercredi pour la Saint-Valentin. Cela ne l'a pas empêchée de remporter cette nuit le premier entraînement en vue de la descente qui aura lieu mercredi (3 heures en Suisse).

Andri Ragetti ne touche plus terre

En course pour l'or au moment d'écrire ces lignes, le freestyler grison avait fait le buzz il y a quelques mois après avoir posté une vidéo d'un entraînement où il ne touchait pas le sol une seule fois. Et après son «run» monstrueux en qualifications dimanche, le montage est ressorti.

Le faux sosie de Novak Djokovic

Pierre Vaultier, médaillé d'or en snowboardcross, a raconté qu'on le confondait souvent avec le Serbe. Un journaliste de «France Télévisions» a donc proposé d'organiser une rencontre lors du prochain Roland-Garros. Et Novak Djokovic aime bien l'idée!

Ton opinion