Football – Ce qu’il ne fallait pas rater ce week-end
Publié

FootballCe qu’il ne fallait pas rater ce week-end

Des bourdes, un chef-d’œuvre et un but litigieux: retour sur les actions marquantes apparues ce week-end dans les différents championnats internationaux.

par
Sport-Center
Twitter / @Gol

On commence avec le championnat de Colombie. Le Deportivo Cali s’est imposé 2-1 sur la pelouse d’Envigado, mais la partie avait très mal commencé pour Cali avec cette bourde monumentale du gardien Guillermo de Amores à la 16e minute.

Twitter / @Gol

On enchaîne avec la Coupe de Malaisie et un autre moment de solitude vécu par un gardien, celui du FC Kelantan, Asfa Abidin. Si son équipe n’a pu récolter qu’un point contre Sabah (2-2), c’est en grande partie dû à son hésitation de la 40e minute, qui a permis à ses adversaires de marquer un but tout fait.

Twitter 7 @MFL_MY

On ne peut pas passer à côté du chef-d’œuvre du week-end, inscrit en Serie A. Dans le match haut en couleur entre la Sampdoria et l’Udinese (3-3), le milieu de terrain de la Sampdoria Antonio Candreva a superbement trouvé la lucarne des buts de Marco Silvestri. À déguster sous tous les angles.

Twitter / @goal

On termine avec le championnat turc et le but plus que discutable de Galatasaray, inscrit à la… 101e minute par Olimpiu Morutan. C’est surtout l’action du passeur décisif, Mbaye Diagne, qui interpelle. Remontant le ballon depuis le milieu du terrain, le Sénégalais a visiblement commis deux grosses fautes pour se débarrasser de ses adversaires. L’arbitre n’a rien dit, l’action a continué et Galatasaray s’est imposé 3-2 sur la pelouse de Rizespor.

Twitter / @beinsports_FR

Ton opinion

0 commentaires