Etats-Unis: Ce selfie a fait marrer le web. L'armée un peu moins
Actualisé

Etats-UnisCe selfie a fait marrer le web. L'armée un peu moins

Pour fêter son départ à la retraite, un soldat parachutiste a emmené son... poisson avec lui lors de son dernier saut. Ses supérieurs n'ont pas apprécié.

par
joc
Le poisson Willy MakeIt a, semble-t-il, adoré son baptême de l'air.

Le poisson Willy MakeIt a, semble-t-il, adoré son baptême de l'air.

Après quatre années de bons et loyaux services dans l'armée américaine, Matthew Tattersall a voulu marquer le coup au moment de prendre sa retraite. Pour son dernier saut en parachute, le militaire a décidé d'emmener Willy Makelt... son poisson. Confortablement installé dans une bouteille en PET, le petit animal a survécu à l'aventure et son propriétaire n'a pas manqué de faire un selfie de leur exploit commun.

Tout fier, Matthew Tattersall a publié la photo sur Facebook et les internautes, très fans du concept, ont largement partagé le cliché, raconte le «New York Daily News». «L'image est devenue bien plus populaire que ce que j'avais imaginé», admet le soldat. Le problème, c'est que les supérieurs du parachutiste ont eu vent du fameux selfie et n'ont que moyennement apprécié l'initiative de leur recrue.

Ils lui ont donc ordonné de pondre une rédaction de 1000 mots sur l'importance de la sécurité et du professionnalisme en vol. Le trublion a eu le malheur de prendre cette tâche à la légère: il a écopé de 12 jours de travail supplémentaires. Matthew, originaire de Southington (Connecticut), reste bon joueur: «La punition aurait pu être bien pire, alors je ne suis pas fâché», a-t-il déclaré, ajoutant sur le ton de l'humour qu'il était déçu que son poisson n'ait pas été puni, lui aussi. «Il pense que c'est le truc le plus marrant du monde, mais ce n'est pas le cas», conclut le soldat, qui prendra finalement sa retraite le 20 mai.

Ton opinion