Royaume-Uni: Ce tatouage gênant que l'amour l'a poussée à faire
Actualisé

Royaume-UniCe tatouage gênant que l'amour l'a poussée à faire

Pour symboliser leur histoire, deux Britanniques s'étaient fait tatouer des toilettes, lieu de leur premier baiser. Puis est survenue la rupture...

par
joc
Sur le moment, Lucy était fière de son tatouage. Quatre mois plus tard, elle voyait les choses différemment.

Sur le moment, Lucy était fière de son tatouage. Quatre mois plus tard, elle voyait les choses différemment.

Il y a deux ans, Lucy rencontrait un charmant jeune homme à l'université. Alors âgée de 16 ans, l'adolescente domiciliée à Leeds s'est mise à flirter avec lui. Le couple a fini par échanger son premier baiser dans – comble du romantisme – des toilettes publiques. Epris l'un de l'autre, les deux Britanniques ont pris la décision d'immortaliser leur amour en s'offrant le même tatouage symbolique: des toilettes, pardi!

Seulement voilà, quatre mois plus tard, Lucy a découvert que son petit ami était infidèle et la rupture est survenue, raconte le «Sun». Aujourd'hui âgée de 18 ans, la demoiselle a retrouvé l'amour, mais porte toujours cet encombrant tatouage qui lui rappelle de mauvais souvenirs. La jeune femme s'est donc adressée aux experts de l'émission britannique «Tattoo Fixer» dans l'espoir de voir enfin disparaître cette fâcheuse erreur de jeunesse.

«Tout le monde le trouve très drôle, mais j'ai juste besoin qu'il disparaisse (...) On ne pense à rien de bon quand on pense à des toilettes», a-t-elle expliqué. Une séance et le tour était joué: un mandala recouvre désormais l'ancien tatouage de la jeune femme. «Je me sens toute neuve. Et plus heureuse», s'est félicitée Lucy.

Ton opinion