18.02.2020 à 18:51

Italie

Ce Tessinois aurait eu bien du mal à conduire sa BMW

Une bande milanaise particulièrement habile dans le démontage dérobe les volants des voitures de luxe aux plaques suisses. Un Tessinois en a fait la douloureuse expérience.

de
joc
L'automobiliste tessinois a constaté qu'il n'était pas le seul à s'être fait voler son volant.

L'automobiliste tessinois a constaté qu'il n'était pas le seul à s'être fait voler son volant.

Tio/20minuti

Un Tessinois a été victime d'un vol pour le moins surprenant, lundi dans une zone résidentielle de Milan (I). Après avoir passé la nuit chez des amis, Fabrizio* a retrouvé sa BMW dans un état inquiétant: certaines vitres du véhicule avaient été brisées. Le Tessinois n'a pas tout de suite déterminé ce qu'on lui avait dérobé, étant donné qu'il n'avait laissé aucune valeur dans sa voiture, raconte Tio/20 minuti.

C'est en s'asseyant sur le siège du conducteur pour chercher l'adresse d'un garage que Fabrizio a compris: l'objet que convoitaient les voleurs n'était autre que le volant de son véhicule. Lorsqu'il s'est rendu au poste de police le plus proche pour signaler l'incident, l'automobiliste a réalisé qu'il n'était pas le seul malchanceux de l'histoire.

Des as du démontage

Plusieurs autres voitures de luxe tessinoises et grisonnes ainsi que certains véhicules portant des plaques italiennes se trouvaient là. Sans tableau de bord ni système de navigation et, bien sûr, sans volant. Il semble que le «toutes options suisse» soit particulièrement attirant pour certains bandes milanaises, qui s'avèrent être de véritables «artistes du démontage».

Selon la police, le volant d'un SUV peut être démonté en huit à dix secondes. Il faudrait cependant un peu plus de patience pour enlever tout un tableau de bord: l'opération prendrait entre 15 et 20 secondes. En gros, le temps de sortir de sa voiture, de demander sa route à un passant et... de constater que son volant n'est plus là.

* Prénom d'emprunt.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!