Coronavirus en Italie: Ce village pourrait détenir la solution à l'épidémie
Publié

Coronavirus en ItalieCe village pourrait détenir la solution à l'épidémie

Dans une région extrêmement touchée par le Covid-19, une petite commune de Lombardie ne déplore aucun cas positif. Des scientifiques vont analyser le système immunitaire des habitants.

par
joc

Alors que la Lombardie continue de payer un lourd tribut au coronavirus, le cas étrange d'un petit village de la région fascine et donne de l'espoir. Petite municipalité de 1000 habitants située dans la région de Pavie, Ferrera Erbognone semble être immunisée contre le Covid-19: aucun cas positif n'y a (encore) été détecté. «Peut-être que nous avons tous développé des anticorps parce que nous sortons comme d'habitude, je n'ai pas d'autre explication», confie une passante.

La particularité de ce village, dont la plupart des habitants ont plus de 60 ans, intrigue les scientifiques, écrit le «Corriere della Sera». Dès que les autorités lombardes donneront leur feu vert, l'Institut Mondino de Pavie mènera son enquête. Le maire a fait distribuer un avis à toutes les familles de la commune: jusqu'au 2 avril, elles auront la possibilité de s'inscrire pour se soumettre à des analyses sanguines dans un laboratoire de la municipalité voisine de Sannazzaro de' Burgundi. Ces prélèvements, qui pourront également être effectués à domicile, seront gratuits et effectués sur une base volontaire.

Le but de cette opération sera d'établir si la majorité des villageois ont effectivement été infectés par le Covid-19 sans développer de symptômes, et sont désormais immunisés. Il existe peut-être chez les habitants de Ferrera Erbognone des anticorps capables de combattre le coronavirus. Les scientifiques chercheront à déterminer si une particularité dans le système immunitaire de cette petite population pourrait expliquer pourquoi personne n'a été touché. Dans ce mystère se cache peut-être une des clés pouvant aider à arrêter la pandémie de coronavirus.

Retour progressif à la normale

La progression du coronavirus en Italie a poursuivi dimanche son timide ralentissement, pour le troisième jour consécutif, selon le dernier bilan officiel qui fait état d'un nombre total de 10'779 morts pour 97'689 cas. Selon les médias italiens, le retour à la normalité pourrait se faire progressivement, en commençant par des activités industrielles pour lesquelles il serait possible d'assurer des conditions de sécurité satisfaisantes, et pour finir avec celles prévoyant de nombreuses personnes sur un même site, donc les bars, restaurants, piscines, salles de gym ou établissements scolaires. En attendant, les grandes villes continuent d'être désertes.

(joc/afp)

Ton opinion