CFF: Les passagers et les rails vont avoir très chaud ce week-end

Publié

CFFLes passagers et les rails vont avoir très chaud ce week-end

Les températures vont se faire ressentir dans et sous les trains. Comme en France, des ralentissements du trafic ne sont pas exclus et mieux vaut vérifier en ligne avant d’aller à la gare.

Les passagers sont invités à vérifier l’horaire sur l’application avant de se diriger vers la gare.

Les passagers sont invités à vérifier l’horaire sur l’application avant de se diriger vers la gare.

20min/Marco Zangger

À chaque épisode caniculaire, on lit les mêmes commentaires. Les CFF reçoivent depuis hier, sur les réseaux sociaux, des messages de passagers de trains qui s’interrogent: ne comptez-vous pas allumer la clim? Et, comme chaque année, la réponse est identique: mais elle l’est! Selon les chiffres, 96% des trains sont pourvus en climatisation. 

Pas trop de différence avec l’extérieur

«Les jours de grande chaleur (plus de 30° à l’extérieur), les compartiments sont refroidis de cinq à dix degrés de moins qu’à l’extérieur. Dans un souci d’économie d’énergie et pour éviter de soumettre les passagers à de fortes variations de température, les CFF ne refroidissent pas davantage l’intérieur des voitures», répète la compagnie, qui se réfère aux normes européennes.

Comprenez: quand il fera 35° dehors ce week-end, il faudra compter avec des températures dans les wagons entre 25 et 30°. «Tout est mis en œuvre pour maintenir les températures à un niveau agréable, ou au moins à un niveau inférieur à 30°», disent les CFF, qui ajoutent que le personnel dans les trains a une marge de manœuvre pour régler la climatisation sur demande, mais seulement de deux degrés par rapport aux réglages fixes. Les pannes ne sont pas exclues. Les CFF ont calculé leurs statistiques: en moyenne, 14 climatiseurs par jour tombent en panne sur les 8800 que comptent les trains. 

Eau dans les gares, chaleur sur les rails

Les CFF rappellent par ailleurs que de plus en plus de fontaines à eau potable sont installées dans les gares. «Il est désormais possible de remplir sa gourde gratuitement avec de l’eau fraîche dans plusieurs gares et contribuer ainsi à réduire les déchets plastiques», dit la compagnie.

Les rails aussi vont chauffer. Leur température peut devenir très élevée et les soumettre à de légères déformations. «Ces déformations ne se produisent que sur de vieilles voies ou au terme de travaux sur la voie ferrée lorsque le rail n’est pas encore consolidé et n’a pas encore été sollicité. Les voies modernes, quant à elles, résistent aux périodes de canicule», disent les CFF. 

Vérifier en ligne avant le départ

Quand déformation il y a, le trafic n’est pas interrompu pour autant. Par contre, pour des raisons de sécurité, il peut être nécessaire de ralentir la vitesse des trains. En France, où la vague de chaleur s’est déjà fait ressentir fortement ces deux derniers jours, des retards ont été constatés sur plusieurs lignes, justement en raison de la chaleur. 

«Nous conseillons à nos clientes et clients de consulter l’horaire en ligne ou dans l’application avant le départ. En cas de perturbations, celui-ci est adapté en conséquence», invite la porte-parole des CFF, Sabine Baumgartner.

(ywe)

Ton opinion

77 commentaires