Hip-hop: Ce Wu-Tang-la n'a plus rien d'un clan

Actualisé

Hip-hopCe Wu-Tang-la n'a plus rien d'un clan

Il y a de l'eau dans le gaz au sein du Wu-Tang Clan, légendaire groupe américain de hip-hop.

par
jde
Le New-Yorkais U-God est présent sur le mythique album «Enter the Wu-Tang: 36 Chambers», paru en 1993.

Le New-Yorkais U-God est présent sur le mythique album «Enter the Wu-Tang: 36 Chambers», paru en 1993.

dr

U-God a déposé une plainte a New York contre son groupe. Le rappeur réclame 2,5 millions de francs au Wu-Tang pour ne pas avoir touché, ces six dernières années, sa part des bénéfices dégagés par la vente des disques et des produits dérivés.

Dans sa déposition, le membre du clan depuis 1993 et coauteur de 170 titres accuse RZA et Mitchell Diggs de s'en mettre plein les poches. Selon le plaignant, les deux fondateurs du Wu-Tang maquillent la comptabilité a leur avantage.

L'affaire U-God est un nouveau coup dur pour les fans de celui qu'on considère comme le plus grand groupe de hip-hop de tous les temps. Il y a une semaine, Method Man avait déjà indiqué ne plus être motivé pour rapper avec le clan.

Wu-Tang Clan «C.R.E.A.M.»

Ton opinion