Cécile de Ménibus règle ses comptes avec son père
Actualisé

Cécile de Ménibus règle ses comptes avec son père

L'acolyte de Cauet se dévoile en bombe sexy dans «Maximal» et critique durement son papa.

«Enfant, si je disais à mon père que j'avais envie de le voir plus souvent, il répondait: «Ce n'est pas grave, je vais t'acheter une piscine.» Il y a dix ans, il m'a fait livrer une Jaguar. Les seuls souvenirs que j'ai de lui sont liés au fric. Et il ne donnait pas un centime de pension alimentaire à maman.»

En couverture du nouveau Maximal, Cécile de Ménibus règle ses comptes avec son père, qu'elle n'a pas revu depuis vingt ans. Et d'ajouter: «Je suis si fière de ma maman que j'ai pris son patronyme. Même si ça fait chier le reste de la famille. Ils sont tous dans la finance et ils ont honte de moi. Pour eux, je suis le bâton merdeux. Ils me critiquent, mais appellent mon assistante pour des autographes ou profitent de ma notoriété pour avoir les meilleures places en avion...»

Libérée, Cécile évoque aussi son mari, le joueur de rugby Yann Delaigue, en démentant les rumeurs de divorce, ainsi que la maternité, sujet avec lequel elle avoue avoir «un vrai problème»...

Pascal Pellegrino

Ton opinion