Cécilia Sarkozy à nouveau en Libye
Actualisé

Cécilia Sarkozy à nouveau en Libye

Cécilia Sarkozy, l'épouse du président de la République, et le secrétaire général de l'Elysée Claude Guéant ont rencontré dimanche le leader libyen Moammar Kadhafi, ont confirmé les autorités du pays.

Selon le site internet du journal «Le Point», le but du voyage était d'obtenir le transfert vers leur pays des infirmieres bulgares.

Les autorités libyennes ont confirmé que Cécilia Sarkozy a rencontré Moammar Kadhafi, mais n'ont fait aucun autre commentaire. Contactés dans la soirée, les services de l'Elysée avaient refusé de commenter cette information.

Les autorités libyennes ont également confirmé que Nicolas Sarkozy était attendu dans le pays mercredi.

Selon le site du «Point», qui s'appuie sur «une source proche des autorités libyenne», Cécilia Sarkozy et Claude Guéant sont «partis dimanche matin dans la plus grande discrétion à bord d'un jet présidentiel» et «devaient rencontrer une nouvelle fois, dans l'après-midi, le colonel Kadhafi afin de fixer les derniers détails du transfert des infirmières bulgares vers leur pays d'origine».

«Le Point» affirme également que la France envisage de raccompagner les cinq infirmières bulgares «vers Sofia à bord de l'avion français, en présence de Claude Guéant et de Cécilia Sarkozy».

L'épouse du chef d'Etat français s'était rendue une première fois en Libye la semaine et avait rendu visite aux infirmières bulgares. Ces dernières, condamnées à mort en Libye en compagnie d'un médecin palestinien, ont été déclarées coupables d'avoir sciemment inoculé le virus VIH du SIDA à plus de 400 enfants d'un hôpital de Benghazi, en Libye.

Leur peine a été commuée en peine de prison à vie et on s'attend à ce que les six soignants soient transférés prochainement vers la Bulgarie. (ap)

Ton opinion