Innovation: Cela s’annonce mal pour le robot domestique d’Amazon
Publié

InnovationCela s’annonce mal pour le robot domestique d’Amazon

Alors que le prototype de l’automate de la maison en est au stade avancé, des sources internes du géant américain craignent un flop retentissant.

Aucune image du robot n’a encore fuité, mais on pressent que Vesta sera une enceinte Echo sur deux roues avec écran.

Aucune image du robot n’a encore fuité, mais on pressent que Vesta sera une enceinte Echo sur deux roues avec écran.

amazon

Vesta, c’est le nom de la déesse du foyer du peuple romain qu’a choisi Amazon pour son robot domestique. Mais le produit développé secrètement dans son laboratoire 126 est encore loin de régner dans les ménages. Plusieurs sources internes «directement impliquées» ont fait part de leur scepticisme au site BusinessInsider. Ils craignent pour Vesta un destin semblable au Fire Phone, le smartphone Android qu’Amazon avait dû retirer du marché faute de clientèle.

On est très sceptiques: on craint qu’il ne se transforme en un autre Fire Phone

Source anonyme citée par Business Insider.

Le robot domestique ultrasecret n’en est certes pas encore au stade de la commercialisation, mais à celui de prototypage avancé. Selon les rumeurs, cet automate «à la taille de deux chats» a vocation de se déplacer dans la maison pour accomplir toute une palette de tâches. Déclinaison sur roues des appareils Amazon Echo avec écran, micros et caméras, il officierait dans le foyer comme assistant à commande vocale. Digne héritier du robot C-3PO de «Star Wars», il pourrait répondre aux demandes et interagir avec d’autres appareils domestiques intelligents. Il aurait aussi un petit compartiment pour transporter des objets, pour apporter par exemple à son maître des clés qui n’auraient pas encore été rendues obsolètes par la technologie.

Amazon a mis de gros moyens dans ce projet lancé il y a quatre ans. Quelque 800 personnes travailleraient dessus, selon BusinessInsider, qui dit encore que le cybermarchand a désigné Vesta comme une «priorité absolue». Le cybermarchand n’a cependant pas prévu de procéder à une commercialisation de masse de Vesta. Le robot domestique devrait d’abord faire ses preuves auprès de clients éligibles sur invitation. Mais Amazon compte bien étendre sa présence dans des foyers pouvant déjà être équipés de ses appareils Echo, ses sonnettes de porte vidéo Ring et ses drones de surveillance Always Home Cam, en état d’alerte à l’intérieur de la maison.

Ton opinion

3 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

jamais

12.03.2021, 06:25

Sécurité +/- 0. Ouvert aux abus, "vie privée" en péril. Domotique. ;-( etc... Jamais !