Royaume-Uni: Célébrités mobilisées pour BBC Three
Actualisé

Royaume-UniCélébrités mobilisées pour BBC Three

Une flopée de stars ont écrit une lettre pour empêcher le passage en ligne de la chaîne publique.

par
mja
«Don't Tell The Bride» est l'un des programmes diffusés sur BBC Three.

«Don't Tell The Bride» est l'un des programmes diffusés sur BBC Three.

A l'automne 2015, les téléspectateurs britanniques ne trouveront plus BBC Three sur leur télé. Pour continuer à regarder cette chaîne, il faudra aller sur le Net. Cette décision a été prise par les patrons du groupe public, afin de réaliser des économies.

Une ribambelle de personnalités espèrent toutefois que la BBC n'ira pas jusqu'au bout. Dans une lettre adressée à Rona Fairhead, la présidente de la BBC Trust (l'organe de décision de la BBC), Daniel Radcliffe («Harry Potter»), Olivia Colman («Broadchurch»), Lena Headey («Game of Thrones») et plus de 750 personnes du milieu télévisuel ­affirment que si BBC Three arrête d'émettre, le groupe public se tirera une balle dans le pied.

Une pétition de 270'000 signatures

«Le passage en ligne de cette chaîne aura un impact ­direct sur l'innovation et la créativité», est-il écrit. Selon leurs arguments, bon nombre de personnes talentueuses qui travaillent aujourd'hui pour la télévision britannique sont passées par BBC Three.

La chaîne, lancée en 2003, était destinée à un public jeune. D'où la colère des signataires: «La BBC a le choix: soit elle accepte le fait d'intéresser un public de plus en plus âgé, soit elle fait tout pour conserver sa belle réputation en ­donnant sa chance à la génération du futur.»

Malgré la lettre, ainsi que la pétition que 270'000 personnes avaient signé en février pour empêcher sa fermeture, il y a peu de chances que BBC Three survive. Un porte-parole de la BBC Trust a assuré que les productions ne cesseraient pas une fois que la chaîne sera sur la Toile, «bien au contraire».

Ton opinion