Actualisé

GenèveCentaines d'arbres abattus puis héliportés

L'Etat procède actuellement à la sécurisation des rives de deux cours d'eau. Quelque 450 arbres menaçant de tomber doivent être coupés.

Les autorités ont fait appel à un hélicoptère spécialement adapté à la manoeuvre.

Les autorités ont fait appel à un hélicoptère spécialement adapté à la manoeuvre.

Leser-Reporter

Un hélicoptère s'affaire depuis mardi au-dessus de l'Aire. Deux cents arbres bordant le cours d'eau genevois menacent de tomber et doivent être abattus, rapporte la «Tribune de Genève». Après avoir été coupés, ils sont transportés par les airs. Ils seront ensuite débités et transformés en bois de chauffage. La méthode est onéreuse – 420fr. par voyage, précise le quotidien – mais «elle permet d'accéder à des lieux confinés et minimise les impacts sur le milieu forestier environnant», explique le chef du secteur forêt et arbres isolés du Canton.

Ces travaux, qui visent à sécuriser les rives des cours d'eau, se poursuivent ce mercredi, du côté de la Seymaz, où 250 autres arbres seront abattus.

Images de l'intervention de l'hélicoptère. (Vidéo: Lecteur reporter)

Hélicoptère utilisé pour abattre des arbres

L'Etat de Genève procède à la sécurisation des rives de deux cours d'eau en coupant 450 arbres.

(20 minutes)

Hélicoptère utilisé pour abattre des arbres

L'Etat de Genève procède à la sécurisation des rives de deux cours d'eau en coupant 450 arbres.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!