Vernier: Centrale à gaz malvenue
Actualisé

VernierCentrale à gaz malvenue

«Une centrale à gaz implique du transport constant de produits chimiques dangereux, c'est inacceptable», explique Stéphane Valente, président du Conseil municpal (CM).

Mardi soir, à une écrasante majorité, à l'exception des socialistes, les élus du CM ont rejetté l'idée de l'installation du projet de centrale chaleur-force au Lignon.

«Le Canton nous impose toujours des choses sans jamais nous consulter, poursuit l'élu. Nous ne voulons pas de cette centrale. S'il le faut, nous sommes prêts à descendre dans la rue pour collecter des signatures.»

(dti)

Ton opinion