France: Certains employés de la RATP sont en grève depuis… cinq ans

Publié

FranceCertains employés de la RATP sont en grève depuis… cinq ans

Alors que les métros, bus et RER parisiens ont été perturbés par une grève jeudi, des dysfonctionnements dans la gestion du personnel ont été mis en lumière.

Les pendulaires ont dû prendre leur mal en patience à Paris.

Les pendulaires ont dû prendre leur mal en patience à Paris.

AFP

La circulation des métros et des RER a été fortement perturbée par une grève, jeudi à Paris. L’ensemble des syndicats de la RATP avaient appelé de longue date à la mobilisation pour demander des hausses de salaires et une amélioration des conditions de travail. Alors que la compagnie est sous le feu des critiques, «Le Figaro» a publié un article évoquant des dysfonctionnements dans la gestion du personnel. Selon le quotidien, 50 à 60 employés de la RATP sont en grève depuis cinq ou six ans.

Ces salariés, qui ne travaillent plus depuis toutes ces années, se cachent derrière une condition tout à fait légale, à savoir un «préavis de grève illimité», déposé par certains syndicats. Ces employés ne touchent plus de salaire depuis belle lurette, mais ils continuent malgré tout de percevoir la couverture maladie de la RATP, ainsi que les chèques cadeaux «rentrée scolaire» offerts par l’entreprise. Ils bénéficient encore d’autres avantages sociaux réservés aux salariés.

Cette pratique est légale tant que l’employeur est au courant et que cette grève repose sur une revendication légitime. Les syndicats, eux, sont partagés. «C’est un dévoiement du droit de grève», déplore le président de la CGC à la RATP, Frédéric Ruiz. Le délégué syndical regrette que la direction de la régie n’ait pas trouvé de moyen juridique de mettre fin à ce qu’il estime être «un abus». «Si 50 personnes ne travaillent pas sur 45’000, ce n’est pas ça qui désorganise le service. Par ailleurs, s’ils bénéficient de la mutuelle, c’est qu’ils en paient la part salariée», estime pour sa part Arole Lamasse, secrétaire général de l’Unsa-RATP.

(joc)

Ton opinion

47 commentaires