Députés genevois: Certains gagnent dix fois plus
Actualisé

Députés genevoisCertains gagnent dix fois plus

Au Grand Conseil, les revenus des élus sont très variables. Tout dépend du nombre de commissions dans lesquelles ils siègent.

par
dti

Combien gagne un député? Si la question est simple, la réponse l'est moins.

Les élus touchent des jetons de présence lors de chaque session plé­nière du Grand Conseil. Ces jetons ont une valeur de 160 francs brut par séance (une plénière par mois comprend en moyenne cinq séances). Les élus sont également rémunérés pour leur travail en commission. Ils touchent 110 fr. brut de l'heure. Les députés UDC, libéraux, radicaux et PDC reversent l'intégralité de leurs jetons de présence des plénières à leur parti.

En revanche, l'argent qu'ils touchent lors des commissions va dans leur poche. Les socialistes gardent la moitié de ces revenus, tant en plénière qu'en commission. Les élus MCG versent 25% de ces gains au parti et les Verts 33%. Pour autant, les cent députés ne sont pas tous logés à la même enseigne. Tout dépend des commissions dans lesquelles ils siègent et le nombre de celles-ci. En moyenne, un député participe à deux ou trois commissions et y consacre entre cinq et vingt heures par mois. Membres de six commissions, le MCG Eric Stauffer et le Vert Roberto Broggini sont les élus les plus zélés de la législature.

Des gains entre 3000 et 35 000 fr.

A la présidence de la commission des finances et de quatre autres commissions, le Vert Christian Bavarel n’a pas compté ses heures en 2009: il a encaissé 34 500 fr. net. La socialiste Loly Bolay, près de 30 000 fr., comme Eric Stauffer. Le PDC Fabiano Forte s’est contenté de 24 000 fr. Les députés ayant peu de commissions touchent dix fois moins.

Ton opinion