Actualisé 16.10.2012 à 12:55

Prévention

Certains vaccins contre la grippe en retard

Le vaccin contre la grippe connaît des ratés. Sa livraison traîne, notamment chez Novartis et Crucell.

Il est recommandé à certaines personnes de se faire vacciner contre la grippe. Le fabricant bâlois Novartis et le néerlandais Crucell connaissent toutefois des retards de livraison, a annoncé mardi l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ce dernier part «actuellement» du principe qu'on pourra vacciner à temps.

Le moment idéal pour la vaccination contre la grippe saisonnière se situe entre mi-octobre et mi-novembre. Les groupes à risque visés sont les femmes enceintes, les malades chroniques ainsi que les personnes de 65 ans et plus. En outre, les personnes en contact étroit avec des groupes à risque devraient se faire vacciner, afin d'éviter une transmission des virus de la grippe. Il s'agit, par exemple, des professionnels de santé, mais aussi des parents et des grands-parents de nourrissons de moins de six mois.

Vague de grippe

En ce moment, il y a dans toute l'Europe des retards pour la livraison des doses de vaccins contre la grippe saisonnière commandées par les hôpitaux, les cabinets médicaux et les pharmacies. Alors que trois producteurs ont pu livrer leurs vaccins à temps en Suisse, il y a des retards de la part de Novartis et Crucell. Le premier a annoncé la livraison des doses commandées d'ici à fin octobre/début novembre. Quant aux vaccins de Crucell, il n'est pas encore clarifié à l'heure actuelle si et quand ils pourront être livrés.

La vaccination devrait être effectuée au plus tard une à deux semaines avant le début de la vague de grippe, ainsi le corps a suffisamment de temps pour développer une protection. Il n'est toutefois pas possible d'estimer quand la vague de grippe va toucher la Suisse. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!