Science-fiction: Ces 15 visions futuristes tirées de films ou de livres sont devenues réalité
Publié

Science-fictionCes 15 visions futuristes tirées de films ou de livres sont devenues réalité

Qu’il s’agisse du smartphone, des voitures électriques ou de l’énergie solaire, les esprits imaginatifs des auteurs de science-fiction ont toujours anticipé avec beaucoup de justesse l’avenir technologique – bien avant que ces moyens ne soient disponibles. Voici 15 visions, futuristes en leur temps, qui se sont concrétisées.

par
Jan Graber
En 1927 déjà, le film «Metropolis» abordait le thème des androïdes – et accessoirement des appels vidéo.

En 1927 déjà, le film «Metropolis» abordait le thème des androïdes – et accessoirement des appels vidéo.

Capture d’écran

Parfois, nous n’en croyons tout simplement pas nos yeux. Par exemple en regardant le classique de science-fiction «Bienvenue à Gattaca». Dans ce film de 1997, les voitures roulent toutes à l’électricité. Mais ce n’est pas le design rétro des véhicules qui marque les esprits, mais la manière dont ils sont rechargés – comme aujourd’hui, avec un câble provenant d’un boîtier de chargement.

L’imaginaire fertile des écrivains et des cinéastes nous a livré de nombreuses prophéties devenues réalité bien des années plus tard. Reste à savoir dans quelle mesure les bricoleurs et les chercheurs se sont inspirés de ces idées ou si les inventions modernes sont tout simplement la conséquence logique de la recherche.

Toujours est-il qu’il est impressionnant de constater comment Jules Verne, notamment, a prédit le voyage sur la Lune, des décennies avant même que l’on pense à utiliser une fusée. Ou, dans le film «Metropolis», de 1927, la manière dont on imaginait, bien avant l’invention de la puce informatique, des androïdes, ces machines humaines.

Reste à savoir si la téléportation deviendra un jour une réalité. En attendant, retour sur 15 visions issues de la science-fiction qui ont fini par se concrétiser.

Recharge des voitures électriques

Capture d’écran YouTube

Dans le classique de science-fiction «Bienvenue à Gattaca», de 1997, seules des voitures électriques au look rétro et cool roulent sur l’asphalte. Elles sont rechargées à l’aide d’un câble dans des stations de recharge.

Smartwatch

Dans les années 1930, lorsque Chester Gould a inventé le personnage de bande dessinée Dick Tracy, il l’a doté d’une montre connectée. À l’époque, il n’imaginait probablement pas qu’une entreprise du nom d’Apple développerait vraiment un tel gadget quelques décennies plus tard.

Oreillettes Bluetooth, téléviseurs à écran plat et médias sociaux

L’ouvrage «Fahrenheit 451», sorti en 1953, a fait de Ray Bradbury un auteur visionnaire. Il a anticipé les écouteurs sans fil Bluetooth, tout comme les écrans plats de télévision. Avec le «Digital Wall», il a même conçu une sorte de plateforme en ligne sur laquelle des amis pouvaient échanger, comme ce que l’on connaît aujourd’hui avec Facebook.

Téléphone portable, imprimante 3D et bien plus encore

Les téléphones portables à clapet sont certes aujourd’hui dépassés, mais dans la série télévisée des années 1960 «Star Trek», c’était vraiment une vision d’avenir.

Les téléphones portables à clapet sont certes aujourd’hui dépassés, mais dans la série télévisée des années 1960 «Star Trek», c’était vraiment une vision d’avenir.

Capture d’écran

Dans la série télévisée des années 1960 «Star Trek», on trouve une multitude de gadgets qui sont désormais présents dans notre quotidien: smartphones, smartwatches, spatial augmented reality et hololens (holodecks), ainsi que les imprimantes 3D (Replicator). 

Énergie solaire, voyages dans l’espace et chats vidéo

Couverture du livre

L’auteur Hugo Gernsback était, lui aussi, un visionnaire, comme on peut le découvrir dans son roman «Ralph 124C41+», paru en 1911. Il y évoquait l’énergie solaire, la télévision, les films avec musique, les voyages dans l’espace et les chats vidéo.

Jet Pack

Ce qui n’était encore qu’une vision dans le James Bond intitulé «Thunderball», en 1965, s’est matérialisé 50 ans plus tard avec le Jet Pack, un réacteur dorsal portable qui permet à un homme de décoller. En 2016, l’inventeur britannique Richard Browning a volé pour la première fois avec un Jet Suit.

Hoverboard

Quand Marty McFly monte pour la première fois sur un hoverboard dans le film «Retour vers le futur 2», en 1989, le public ne peut pas encore imaginer que cela puisse un jour devenir un vrai objet. Mais, en 2015, c’est chose faite, puisque Lexus invente «The Slide», un hoverboard qui fonctionne bel et bien. 

Voitures autopilotées avec commande vocale

K2000 - une voiture, un ordinateur, un homme.

K2000 - une voiture, un ordinateur, un homme.

Capture d’écran/YouTube

La série télévisée des années 1980 «K2000», avec David Hasselhoff, est une autre pochette-surprise remplie d’innovations qui prennent aujourd’hui place dans la vraie vie: les voitures autopilotées (K.I.T.T.), la commande vocale, l’intelligence artificielle, la smartwatch. On peut d’ailleurs aussi voir des voitures autonomes dans «Total Recall» et «I, Robot».

Les taxis volants

Le film de science-fiction «Le Cinquième Elément», avec Bruce Willis, montre une ville remplie de véhicules volants. Actuellement, plusieurs start-up expérimentent des taxis volants à propulsion électrique.

Les androïdes

Les androïdes et l’intelligence artificielle ont toujours fasciné notre imaginaire. Comme en 1927, dans le film «Metropolis», de Fritz Lang. Des machines humaines étaient également présentes dans «Blade Runner», «I, Robot», «A.I.» et bien d’autres œuvres. Désormais, elles appartiennent en partie à notre réalité: sous la forme de robots vocaux ou à l’instar de Chihira Aico, un robot humanoïde développé par Toshiba qui joue le rôle d’hôtesse d’accueil dans un grand magasin de Tokyo.

Chats vidéo et robots de nettoyage

Dans les années 1960, la série télévisée d’animation «Les Jetson» a également anticipé les aides ménagères technologiques, comme les robots de nettoyage, les véhicules volants, ainsi que la vidéophonie.

Contrôle gestuel et reconnaissance faciale

Le véhicule présent dans le film «Minority Report» (2002), avec Tom Cruise, a fasciné tant en raison de sa commande gestuelle que de sa reconnaissance faciale. En 2010, Microsoft a construit la Xbox Kinect, la première interface qui reconnaissait non seulement les visages des joueurs, mais aussi leurs gestes.

iPads et Siri

Dans «2001, l’Odyssée de l’espace», la saga spatiale de Stanley Kubrick sortie en 1968, les scientifiques communiquent avec l’intelligence artificielle de la même manière que nous le faisons avec Siri ou Alexa. Ils utilisent en outre des tablettes qui ressemblent à s’y méprendre aux iPads actuels et jouent aux échecs contre l’ordinateur.

Maison intelligente

Dans le film de science-fiction «Génération Proteus», de 1977, une intelligence artificielle prend le contrôle d’un foyer commandé par ordinateur et lui confère un rôle de méchant. Les maisons intelligentes d’aujourd’hui sont heureusement plus conviviales!

Réalité augmentée

Dans la deuxième partie de «Terminator» (1991), le spectateur voyait à travers les yeux d’Arnold Schwarzenegger, le robot tueur de Terminator, et découvrait pour la première fois ce à quoi pouvait ressembler la réalité augmentée. Aujourd’hui, ce processus existe, mais pas la machine à tuer. Hasta la vista, baby!

Ton opinion

2 commentaires